Entre un et deux millions d'enfants pauvres en France

Il n'y a pas d'enfant pauvre, il n'y a que des enfants de pauvres. Un enfant n'a pas de ressource, pas de revenu, il n'est intrinsèquement ni riche ni pauvre. Il suffit d'augmenter sensiblement les ressources des familles pauvres pour que plus un seul enfant de ce pays ne connaisse la pauvreté et la honte qui va avec. L’ennemi des enfants de pauvres c'est la finance...

fils-de-pauvre-001 fils-de-pauvre-001

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.