Comment François Hollande marquera-t-il son quinquennat ?

Giscard a voulu Orsay, Chirac le Musée du Quai Branly, Mitterrand la Pyramide du Louvre et la Grande Bibliothèque mais que va laisser François Hollande à la France ? Quel grand projet culturel, quelle grande réalisation marquera son quinquennat, il est un peu tard pour y penser mais c'est peut-être encore possible.

 © richard villoria © richard villoria

Bon évidemment ça n'aura pas la même puissance que la Pyramide du Louvre mais en 10 mois on ne peut pas non plus faire des miracles.

parapluie

On pourrait peut-être aussi imaginer un grand musée de la synthèse mais pas facile à remplir, on ne connaît pas à ce jour de grands collectionneurs de synthèses à part le président lui-même. Le musée de l'anaphore serait aussi une possibilité, ça serait moderne et puis ça aurait le mérite de ne pas coûter trop cher aux français ou alors le musée du pédalo ! Le musée de la trahison serait une option intéressante et pour le coup serait beaucoup plus facile à remplir. Finalement le président a l'embarras du choix mais il n'y a pas de temps à perdre.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.