Y font rien qu’à se rendre intéressants !

Moins le pouvoir politique existe, plus il doit être bruyant. Quoi de mieux que des grenades ?

Y font rien qu’à se rendre intéressants !

Moins le pouvoir politique existe, plus il doit être bruyant.
Quoi de mieux que des grenades ?

 

Le règne des Cartels Economiques, usufruitiers de l’Etat privatisé, ne peut s’exercer sereinement, que derrière le brouhaha des postures «politiques».
Sans ce bruit de fond continu, et ces éclats périodiques d’insignifiance flamboyante , ne resteraient visibles, que les décisions budgétaires, et elles sont tellement lisibles, que même les plus crétins des militants perdraient leurs œillères.
La réalité de ce pouvoir des Cartels, leur appétit insatiable, devient absolument impossible à masquer.
Organiser l’émeute tous les samedis, Guignol Black Bloc, contre Pandore, devient, pour les DRH et les collecteurs de fonds du Totalitarisme Economique, le seul moyen d’avoir une semaine à peu près tranquille.
Semaine occupée par les politiciens pour commenter, les actions et exactions du samedi.
Mais qui se préoccupe encore de leur avis, de cette histoire, dite par un idiot, pleine de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien

Il y a un samedi par semaine, ça veut dire qu’il faut inventer un évènement extraordinaire hebdomadaire, alors forcément, il y a des répétitions et des longueurs.
Et puis, réapprendre à la population à haïr la police, n’est peut-être pas la solution la plus efficace, pour l’amener à tolérer son sort économique.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.