Nos Oncles d’Amérique en mal de Super Héros.

Emeute, insurrection, révolution et coup d’Etat, une nouvelle série US déferle sur Disney Chanel
Hollywood avait anticipé tout ça avec plusieurs films à succès, mais la version « monde réel », n’était pas prête.


C’est vrai qu’ils sont cons quand même, ils ont des excuses mais bon …

Comment pouvaient-ils imaginer que l’armée, ou même la police, viendrait à leur rescousse ?

Une dizaine de guignols, pour certains vrais généraux à la retraite, leur avaient affirmé, sur les  « réseaux sociaux », que l’armée US était prête à suivre le scénario qu’Hollywood matraque depuis des années.

Mais tout ça, c’était du cinéma, et rien d’autre.

C’est en réalité le premier échec flagrant d’Hollywood.
Trop de figurants se sont pris pour des acteurs, et les Super Héros, comme les généraux factieux, ne sont pas sortis de leur caravane de maquillage.

Dans le rôle du clown, sensé apporter une touche comique rassurante: Macron.

Enfin, c’est certainement local, les autres pays ont aussi du avoir leur pitre.

Lui, a carrément fait un parallèle implicite, entre son cauchemar en Jaune, et les émeutiers pro-Trump.

Grotesque repris sans faiblir par toute sa claque médiatique, qui elle non plus ne voit pas la différence entre des fascistes obèses, pour noce et barbecue, réclamant un vrai chef, et les GJ, qui voulaient se débarrasser de tous.

Macron « ne cèdera rien », on est rassuré, ou très inquiet, c’est selon, ça n’est pas l’originalité du slogan qui l’étouffera.

Bon, il a acheté à ses potes des vaccins qui se conservent à -80°, en ignorant que les congélateurs ordinaires fonctionnaient au maximum à -40° en surgélation, mais il n’ignore rien des capacité d’énucléation des LBD, on ne peut pas sortir d’une école de commerce, et être bon partout.

Ce qui nous sert « de gauche » est fidèle à elle même, et considère toute émeute comme un péché (c'est vrai ça merde, qui va les payer si on casse tout ?).

Au moins, ceux qui avaient quelques illusions sur le camp qu’il défendront, quand le nettoyage des Ecuries d’Augias, pourra commencer sont prévenus.

Que pouvait-on attendre d’autre, eux qui n’ont eu de cesse de détruire toutes les ébauches de Révolution Sociale, pour les transformer en Happening politique ?

Nous, pour l’instant, on est à l’abri de tout ça grâce au Covid, ça n’est pas que personne ne serait tenté, mais une émeute « de gauche » et responsable, respectant la distanciation sociale, luttant contre le Réchauffement Climatique et avec des slogans en écriture inclusive,  c’est compliqué. 

La désinfection des barres de fer et des pavés, comme celle des matraques et des grenades offensives, ça prendrait un temps fou.

Mais Macron à probablement tort de croire tout ce que lui disent les syndicats de policiers.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.