rimbus
Mécréant et apostat
Abonné·e de Mediapart

204 Billets

1 Éditions

Billet de blog 30 mai 2010

Jean-Louis Masson, la tactique sans éthique

 Dans un entretien filmé, le sénateur Masson explique que l'internaute doit assumer la reponsabilité de ses écrits, comme tout rédacteur, dont celui de tract, précise-t-il, cette position motivant sa proposition de loi interdisant l'anonymat des blogueurs. Il énonce dans une formule sybilline "On en arrive presque à ce que ça soit les gens diffamés qui sont responsables de pas se laisser diffamer"... Il conclut : "sur Internet, il y a des gens qui font n'importe quoi, dans un but malhonnête, il faut les sanctionner".

rimbus
Mécréant et apostat
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© Jean-Christophe Dupuis-Rémond
© Jean-Christophe Dupuis-Rémond
© Jean-Christophe Dupuis-Rémond

Dans un entretien filmé, le sénateur Masson explique que l'internaute doit assumer la reponsabilité de ses écrits, comme tout rédacteur, dont celui de tract, précise-t-il, cette position motivant sa proposition de loi interdisant l'anonymat des blogueurs. Il énonce dans une formule sybilline "On en arrive presque à ce que ça soit les gens diffamés qui sont responsables de pas se laisser diffamer"... Il conclut : "sur Internet, il y a des gens qui font n'importe quoi, dans un but malhonnête, il faut les sanctionner".

En lisant Stéphanie Hancq sur Le Nouvel Obs, on en apprend de belles sur le sens de l'éthique de monsieur Masson, qui juge certains des élus de sa région comme "pas très clairs, voire malhonnêtes, ou malfaisants".

Il faut reconnaître que monsieur Masson est un fin tactitien, clair, honnête et bienveillant, enfin presque :

En 1983, il fait imprimer des tracts anonymes diffamatoires à son encontre, pour faire porter le chapeau à son adversaire aux municipales de Metz et passer pour une pauvre victime. Démasqué, il devra retirer sa candidature.

En décembre 1997, aux législatives, il finance une fausse candidature s'opposant à sa liste, pour plomber son adversaire véritable. Il sera encore une fois démasqué, et condamné à un an d'inéligibilité alors qu'il venait d'être réélu comme député de la 3ème circonscription de la Moselle.

Le sénateur Masson doit s'imaginer que chaque blogueur est un génie de la machination, des coups tordus, des procédés les plus vils, à l'image de lui-même en quelque sorte. (J'exprime cette réflexion en tremblant, mon point de vue est-il honnête, tirer une conclusion d'ordre moral des conséquences d'une décision de justice, est-ce autorisé ?)

Mais monsieur le sénateur fait beaucoup d'honneur aux petits blogueurs anonymes, qui n'ont pas ce sens de la manipulation qui caractérise son parcours. Non, monsieur le sénateur, nous ne sommes que des médiocres, et non pas comme vous des élus de la République, que la valeur et le sens de l'éthique hissent au rôle de législateurs, gardiens de la morale et des mœurs.

Remercions la démocratie de nous offrir des élus si exemplaires.

Un article du Rimbusblog

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Social
Lidl : les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Social
Conditions de travail : la souffrance à tous les rayons
Le suicide de la responsable du magasin de Lamballe, en septembre, a attiré la lumière sur le mal-être des employés de l’enseigne. Un peu partout en France, à tous les niveaux de l’échelle, les burn-out et les arrêts de travail se multiplient. La hiérarchie est mise en cause.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal
Fonderies : un secteur en plein marasme
L’usine SAM, dans l’Aveyron, dont la cessation d’activité vient d’être prononcée, rejoint une longue liste de fonderies, sous-traitantes de l’automobile, fermées ou en sursis. Pour les acteurs de la filière, la crise économique et l’essor des moteurs électriques ont bon dos. Ils pointent la responsabilité des constructeurs.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Politique
Zemmour : quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte