Roland Goigoux
Professeur émérite des Universités
Abonné·e de Mediapart

16 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 janv. 2021

Roland Goigoux
Professeur émérite des Universités
Abonné·e de Mediapart

Liste noire au ministère de l’Éducation nationale

Une histoire vraie, drôle mais triste, où l'on voit comment Jean-Michel Blanquer bâillonne un chercheur qui conteste sa manière d'instrumentaliser les scientifiques.

Roland Goigoux
Professeur émérite des Universités
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Deux protagonistes :

  • Monsieur X est un cadre de l'Education nationale, pilote de la Mission "Maîtrise de la Langue" d’une académie. (L’anonymat est destiné à lui éviter tout ennui avec sa hiérarchie.)
  • Roland Goigoux est professeur émérite à l’université Clermont-Auvergne

Le 7 janvier 2021, courriel de monsieur X à Roland Goigoux

Monsieur le Professeur,

Dans le cadre du plan français, il est prévu de proposer aux CPC de l'académie de XXX, un temps de formation sur la compréhension le XX/05/2021 au matin (9 h à 12 h).

Nous serions très honorés si vous pouviez intervenir devant eux pour leur présenter les processus à l'œuvre dans la compréhension. Cette intervention pourrait présenter aussi les obstacles rencontrés par les élèves et les stratégies les plus efficaces pour les aider à les surmonter.

Dans le cas, où vous ne seriez pas disponible pour cette intervention, nous vous serions reconnaissants de bien vouloir nous recommander un des membres du laboratoire ACTE, qui pourrait nous faire profiter des acquis de la recherche du laboratoire.

Vous remerciant par avance de votre réponse, je vous prie d'agréer, Monsieur le Professeur, l'expression de ma parfaite considération.

Le 12 janvier, de Roland Goigoux à monsieur X

Cher collègue,

je vous remercie pour votre invitation et pour la confiance dont elle témoigne.

Je pense être libre à la date indiquée mais, avant d'aller plus loin dans cette réponse, je me demande s'il n'y a pas un malentendu.

Jean-Michel Blanquer a suggéré aux recteurs de ne plus m'inviter car j'étais trop critique envers sa manière d'utiliser la recherche scientifique. Depuis deux ans, je ne reçois plus la moindre invitation d'un cadre de l'Éducation nationale alors que j'en recevais une à deux par semaine auparavant. L'Inspection générale et la DGESCO ont ainsi refusé que je sois sollicité comme expert dans des groupes de travail sur les constellations et sur l'enseignement de la compréhension lorsque Elisabeth Bautier et Marie-France Bishop l’ont suggéré. Récemment encore, la DGESCO est intervenue pour que l'Institut français de l'éducation (ENS Lyon) ne m’invite plus dans ses formations de formateurs. Luc Ria, son directeur et membre du conseil scientifique de l’Education nationale, m’en a informé et l’IFé m’a exclu d’une conférence sur l'enseignement de la lecture documentaire que je devais donner avec ma doctorante Juliette Renaud. http://formation-ife.ens-lyon.fr/training/33/48

En d'autres termes, êtes-vous certain que votre invitation soit soutenue par le recteur de votre académie ?

Très cordialement,

Le 12 janvier, de monsieur X à Roland Goigoux

Monsieur le Professeur,

Je vous remercie de votre transparence.

Je connais surtout la qualité de vos travaux et la dimension que vous évoquez m'avait échappé.

J'interroge donc le cabinet de Monsieur le Recteur.

Avec ma parfaite considération,

Courriel le 15 janvier, de Roland Goigoux à monsieur X

Cher collègue,

Avez-vous obtenu une réponse du cabinet du recteur XXX ?

Cordialement,

Le 19 janvier, de monsieur X à Roland Goigoux

Monsieur le Professeur,

Je souhaiterais pouvoir échanger avec vous par téléphone. Je vous communique mon numéro 06 XX XX XX XX. Si vous préférez que je vous appelle, il vous suffit de m'indiquer le vôtre.

Avec toute ma considération,

Courriel le 19 janvier, de Roland Goigoux à monsieur X

Cher collègue,

c'est entendu, je vous appellerai dans la journée.

Cordialement,

 Appel téléphonique le 19 janvier   (Cordial et chaleureux)

« Je suis très embarrassé, le cabinet du recteur a apporté une réponse négative à ma demande. Nous ne pouvons pas vous inviter. 

Nous le regrettons sincèrement car cette invitation était collective, le groupe Maitrise de la langue accorde beaucoup d’intérêt à vos travaux qui sont une référence pour nous.

Merci de m’avoir prévenu. »


Courriel le 19 janvier, de Roland Goigoux à monsieur X

Cher collègue,

Je vous remercie de m’avoir informé que la réponse du cabinet de monsieur le recteur était négative et avoir ainsi confirmé que j’étais sur la liste noire du ministère de l’Education nationale.

J’imagine que cette réponse était assortie d’une injonction à ne laisser aucune trace écrite de ce refus.

Je vous remercie aussi pour l’intérêt que vous portez à nos travaux.

Vous ne m’en voudrez pas, je l’espère, si je fais mention de cette nouvelle interdiction professionnelle sur mon blog après avoir rendu anonymes nos échanges.

Cordialement,

P.S. A l’assemblée nationale, le 19 janvier, Jean-Michel Blanquer a annoncé son intention « d’assouplir notre système et de donner plus de liberté aux acteurs ".

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

À la Une de Mediapart

Journal — International
Opération « Sauver Sarko » : un diplomate libyen rattrapé par la justice
Un diplomate libyen en lien avec les services secrets français a été mis en examen pour « corruption de personnels judiciaires étrangers ». Il a reconnu avoir servi d’intermédiaire pour essayer d’obtenir la libération d’un des fils de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans le but de servir les intérêts de Nicolas Sarkozy.
par Fabrice Arfi, Karl Laske et Antton Rouget
Journal — Gauche(s)
Congrès du PS : l’union avec les Insoumis en pomme de discorde
Derrière Olivier Faure, Hélène Geoffroy et Nicolas Mayer-Rossignol, trois équipes se disputent la direction du Parti socialiste. Mi-janvier, les adhérents les départageront sur la base de « textes d’orientation » aux stratégies bien distinctes.
par Fabien Escalona
Journal — Politique
Au PCF, l’opposition à Fabien Roussel fait entendre sa voix
Après un Conseil national tendu, le projet de la direction du parti communiste pour le prochain congrès n’a obtenu que 58 % des suffrages exprimés. Un appel signé par trente-cinq cadres critique une perte de boussole idéologique. Un événement, dans un parti aux habitudes légitimistes. 
par Mathieu Dejean
Journal
Drones, « exosquelettes » et nouvelles brigades : comment Darmanin va dépenser ses milliards
Les députés ont adopté mardi la version sans doute définitive de la Lopmi, ce texte qui fixe les objectifs et moyens des forces de l’ordre pour les cinq prochaines années. Elle prévoit une augmentation de leur budget de 15 milliards d’euros, dont la moitié sera consacrée à la numérisation de l’ensemble de leurs activités.
par Jérôme Hourdeaux

La sélection du Club

Billet de blog
Sans couronne se relever
Au cours de sa formation théâtrale, Suzanne de Baecque répond à un travail d’immersion en s’inscrivant au concours de Miss Poitou-Charentes. Avec Raphaëlle Rousseau pour complice, elle narre son expérience à partir des coulisses, observant ses concurrentes, les racontant pour mieux donner naissance à « Tenir debout », docu-fiction entre rire et larmes, premier spectacle magnifique.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Dominique Blanc porte haut « La douleur » de Marguerite Duras
L’actrice dit vouloir jouer encore et encore ce spectacle, « jusqu’ au bout ». Elle a raison. Ce qu’elle fait, seule en scène, est indescriptible. Thierry Thieû Niang l’accompagne dans ce texte extrême de Marguerite Duras créé sous le direction de Patrice Chéreau il y a bientôt dix ans.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
L’art nous empêche-t-il de construire un monde meilleur ?
L'art peut-il être un outil politique pour surmonter les crises environnementales et sociales que nos sociétés traversent ? A-t-il vraiment le pouvoir de créer de nouveaux récits pour amener une mutation profonde et nécessaire ? Non. Car dans un monde profondément individualiste, l'art est fondamentalement du côté des forces réactionnaires.
par Sébastien Piquemal
Billet de blog
Jean-Charles Richard et autres héros du jazz
Sur l’album L’Étoffe des Rêves, le saxophoniste Jean-Charles Richard converse avec le pianiste américain de jazz Marc Copland. La vocaliste Claudia Solal et le violoncelliste Vincent Segal les rejoignent. L’entente des deux leaders, le talent apporté par leurs renforts, façonnent un univers harmonique enchanteur. Et délivre, cet automne, un concert réel comme un songe.
par BRUNO PFEIFFER