La Méditerranée, un cimetière et maintenant la Manche

la photo du petit Aylan, noyé en Méditerranée, avait fait le tour du monde en 2015. Aujourd'hui, nous apprenons que ce mardi 27 octobre, quatre migrants, dont deux enfants de 5 et 8 ans sont morts noyés lors d'une tentative de traverser la Manche.

La photo du petit Aylan, 4 ans, noyé en Méditerranée, avait fait le tour du monde en 2015.
Aujourd'hui, nous apprenons que ce mardi 27 octobre, quatre migrants, dont deux enfants de 5 et 8 ans sont morts noyés lors d'une tentative de traverser la Manche.

https://www.mediapart.fr/journal/fil-dactualites/271020/naufrage-dans-la-manche-quatre-migrants-morts-selon-un-nouveau-bilan-prefecture

Personne, disons dans les hautes sphères, ne semble s'en émouvoir.
C'est vrai que l'actualité est chargée, mais quand même !


A force de taper sur les dispositifs permettant l'accueil de réfugiés ou de mineurs isolés (suite aux tristes attentats de septembre et octobre), le pouvoir (politique et médiatique) s'en lave les mains (qu'il a très sales). Les pouvoirs de France et de Grande-Bretagne s'en foutent.


Quant aux médias, ils gèrent l'émotion et l'émotion change de tout en tout en quelques semaines.
En juin/juillet, on s'émouvait des violences policières, notamment aux Etats-Unis. A juste titre.
En octobre, on s'émeut du meurtre de Samuel Paty. A juste titre.
Des noyades dans la Manche, qu'en fait-on ? On jette les bébés avec l'eau du bain ?

Et notre dignité humaine tant qu'à faire ?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.