Information sur lutte de libération

Nous devons admettre que nous avons laissé tomber le peuple sahraoui .

L’ambassadeur permanent  à l’ONU le sud africain Jerry Matjila  déclare  lors d’une conférence à New york le 1e décembre:  Nous devons admettre que nous avons laissé tomber le peuple sahraoui . Il estime que la communauté internationale a trahi les aspirations du peuple sahraoui en se montrant incapable d’organiser un référendum d’autodétermination

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.