Saad eddine kouidri
Reporter photographe
Abonné·e de Mediapart

173 Billets

0 Édition

Billet de blog 16 août 2022

Saad eddine kouidri
Reporter photographe
Abonné·e de Mediapart

"Godard au Mali" et Macron bientôt en Algérie

« La colonisation française n’a pas été qu’une entreprise humaine, matérielle, économique » Je pense que cette phrase est un plagiat. Son origine doit être, une des officines qui tente de redorer le blason du colonialisme de la France en Afrique.

Saad eddine kouidri
Reporter photographe
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dans le Soir d’Algérie du 13.07.22, je relève cette phrase : « La colonisation française n’a pas été qu’une entreprise humaine, matérielle, économique » tirée de l’article de Yazid Ben Hounet intitulé « Décrire et écrire l’Algérie » que je retrouve chez Attal Addouz Brahimi, dans son article « Mohamed Khadda, un artiste aux influences des arts » sur le même quotidien du 14.08.22

Je pense que cette phrase est un plagiat. Son origine doit être, une des officines qui tente de redorer le blason du colonialisme de la France en Afrique

Godard au Mali

Le premier officier des forces françaises qui débarque au Mali, décline son identité face aux médias, il s’appelle Godard. Dans ces circonstances, il nous rappelle malheureusement l’officier tortionnaire et non pas Jean Luc le cinéaste.

Le ministre des affaires étrangère français donne plusieurs raisons pour légitimer cette recolonisation sauf la vraie celle qui consiste à l’accaparement des richesses minières dans toute la région du Sahel dont les mines d’uranium que la France exploite au Niger, mais celle-là n’est pas légitime dans les lois internationales actuelles, et il ne faut donc pas l’invoquer encore moins invoquer l’exploitation éventuelle du gaz de schiste en Algérie.

Dans ce cas l’Algérie est-elle vraiment contre l’intervention de la France au Mali ? Le président français était en Algérie, il a offert un vieux livre sans grande valeur au président algérien qui lui a offert deux chevaux de race, avec leurs selles brodées d’or en plus du contrat sur le montage des voitures Renault.

La précipitation de l’intervention française me pousse aujourd’hui à me poser des questions sur la face cachée de la visite de François Hollande en Algérie, surtout quand on nous dit que c’est suite à l’agression à Konna, que l’armée française est intervenue. Il me semble que c’est super léger comme raison pour une immixtion lourde de conséquence. Avec les moyens modernes, leurs avions truffés d’électronique le Grand Capital veut nous faire croire à la guerre éclair, il a même tenté de nous faire croire à la guerre propre, leurs médias veulent qu’on l’assimile aux avancées scientifiques et techniques alors qu’il tue des êtres vivants sans discernement. La France est condamnée à un enlisement au Mali, je ne le regrette pas pour l’armée coloniale, mais je regrette leur nuisance au peuple malien et à toute la région du Sahel Le 14 janvier 2013

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Europe
Poutine entérine l’annexion de quatre régions ukrainiennes
Après une allocution au Kremlin, le président russe a signé l’annexion des régions ukrainiennes de Kherson et de Zaporijjia, ainsi que des autoproclamées « Républiques » de Donetsk et de Louhansk. Et il a prévenu que la Russie protègerait ses terres « en utilisant toutes [ses] forces ».
par Laurent Geslin
Journal
Le renseignement de sources ouvertes, nouvel art de la guerre d’Ukraine
La collecte et l’analyse des traces numériques laissées par les combats qui font rage en Ukraine peuvent-elles avoir une incidence sur le déroulement du conflit ? La guerre du Golfe avait consacré la toute-puissance de la télévision, celle d’Ukraine confirme l’émergence de l’Open Source Intelligence (OSINT).
par Laurent Geslin
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
Billet du Brésil #5 / Dimanche, un coup d’État est-il possible ?
S'accrochant au pouvoir, Jair Bolsonaro laisse planer le doute sur l'éventualité d'un coup d'Etat, en cas de défaite aux élections. Mais les conditions sont-elles vraiment réunies pour garantir son succès ?
par Timotinho
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon