Le terrorisme ou le syndicat des féodalités

 

 Si,on ne se pose pas la question : a qui profite le crime après chaque acte terroriste,on risque,à l'instar du pouvoir de déculpabiliser 

 Vous pouvez lire l'article dans  le livre intitulé  : "Lapider, trancher les têtes, …terrorisez"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.