Mai 68 : Tracts de JLM au fil des jours (13): Des "comités d'action" multiples

Les tracts émanant de comités d’action étudiants sont nombreux. Une 1ère vague apparaît au lendemain du 3 mai ; elle vient principalement de "Comité de défense contre la répression" (voir billet 8). Une 2nde surgit après le 10 mai ; elle appelle à une alliance étudiants – ouvriers et à une convergence interfac et intersyndicales des luttes. "Ces groupes gauchistes atteindront 500 fin mai".

Pour comprendre cette abondance de tracts,

Pierre Sauvêtre au séminaire du GRM le 17/04/2010

Les comités d'action en Mai 68

Les comités d’action (CA) sont des groupements de base restreints de militants d’origines politique et syndicale diverses qui s’engagent dans une action commune en dépassant le stade des  revendications traditionnelles…

Les comités d’action qui naissent après le 3 mai sont surtout à dominante étudiante. Ils prennent de l’ampleur du 7 au 9, mais c’est surtout à l’issue du 10 mai, de la « nuit des barricades » et de l’appel à la grève générale pour le 13 mai que le nombre des comités d’action explose, atteignant environ 500 à la fin du mois de mai….

Le 13 la Sorbonne est occupée, et les comités d’action sont directement liés, sinon dépendants d’une politique d’occupation ... Le journal Action, organe des comités d’action est l’émanation d’un ensemble qui comprend l’UNEF, le SNESUP, les CAL, le MAU et le Mouvement du 22 Mars. Dans l’ensemble, les groupes gauchistes se fonderont dans le mouvement des comités d’action qui parviendra plutôt bien à les faire s’aligner, même s’il y eu des tentatives de récupération, notamment de la part de la JCR. Il faut remarquer du reste que la centralité sinon « l’hégémonie » des comités d’action conduit par la suite le PSU à organiser des « comités d’action populaire » et le PCF à encourager « des comités d’action pour un gouvernement populaire et d’Union démocratique », contrefaçons réformistes des CA ; l’UCJML lancera elle, les comités de défense contre la répression, puis le mouvement de soutien aux luttes du peuple…

 C’est également à partir du 13 mai que les comités d’action travailleurs- étudiants prennent leur envol [...]. Il s’agit à travers les comités d’action travailleurs-étudiants de faire de l’Université un lieu politique ouvert, où les étudiants, travaillant avec d’autres groupes sociaux démystifient les faux savoirs sociaux, les idéologies, tout en organisant d’autres rapports sociaux [...]. Bien entendu, les comités d’action travailleurs-étudiants ont aussi agi sur l’usine pour  « ouvrir  les  usines  occupées  à  tous  les  camarades  travailleurs  et étudiants », mais la tentative de créer des comités d’action sur les lieux de travail, à l’intérieur des entreprises ne se réalisera que rarement, les comités devenant la plupart des intersyndicales ouvertes à des non-syndiqués. Ou bien les comités se traduisant par une forme de solidarité active avec les grévistes…

Tract du 12 mai

Appel à alliance étudiants-ouvriers © Mouvement de défense contre la répression Appel à alliance étudiants-ouvriers © Mouvement de défense contre la répression

 Tract du 13 mai

Harangue pour l'unité des ouvriers et des étudiants à leur service contre le gouvernement gaulliste © Mouvement de soutien aux luttes du peuple. Comité  de défense contre la répression Harangue pour l'unité des ouvriers et des étudiants à leur service contre le gouvernement gaulliste © Mouvement de soutien aux luttes du peuple. Comité de défense contre la répression

  La nuit du 13 au 14 mai

Texte établi conjointement par des commissions "ouvriers – étudiants"  occupant la Sorbonne dans la nuit du 13 – 14 mai 1968 © Commissions « Ouvriers – Étudiants » Texte établi conjointement par des commissions "ouvriers – étudiants" occupant la Sorbonne dans la nuit du 13 – 14 mai 1968 © Commissions « Ouvriers – Étudiants »

le 14 mai

Au lendemain du 13 mai, appel à la convergence des luttes des travailleurs et des étudiants. © Comité d’action: "Luttes ouvrières et étudiantes" Au lendemain du 13 mai, appel à la convergence des luttes des travailleurs et des étudiants. © Comité d’action: "Luttes ouvrières et étudiantes"

le 15 mai : le comité d'action interfac

Appel à tous les étudiants à constituer des comités dans chaque faculté et à manifester © Comité d’action Interfac Appel à tous les étudiants à constituer des comités dans chaque faculté et à manifester © Comité d’action Interfac

le 17 mai: Les comités d'action intersyndicaux

Communiqué sur l'occupation de la Sorbonne. Appel à "100 meetings" © Comités action "ouvriers - étudiants" (intersyndicaux) Communiqué sur l'occupation de la Sorbonne. Appel à "100 meetings" © Comités action "ouvriers - étudiants" (intersyndicaux)

le 17 ou18 mai: "un gouvernement populaire" Oui, "Mitterrand" Non !

Appel conjoint au meeting du dimanche 19 mai contre le gaullisme, © Groupe de travail communiste, union des jeunesses communistes marxiste-léniniste, cercle "Servir le peuple", mouvement de soutien aux luttes du peuple Appel conjoint au meeting du dimanche 19 mai contre le gaullisme, © Groupe de travail communiste, union des jeunesses communistes marxiste-léniniste, cercle "Servir le peuple", mouvement de soutien aux luttes du peuple

Billet composé par MO Lafosse-Marin

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.