Mai 68: Tracts de JLM au fil des jours (19): les Comités de Défense de la République

A partir du 19 mai surgissent les tracts des CDR. C’est le jour où, rentrant de Roumanie, le général de Gaulle déclare : "La réforme oui, la chienlit non". Quand le Festival de Cannes est interrompu, l’Opéra est occupé, Jean-Paul Sartre parle à la Sorbonne et les grèves s’étendent, les CDR alertent des risques de désordre, de misère et de fascisme puis appellent à voter contre le parti communiste.

Sauver la République et les libertés républicaines...

Invitation à rejoindre les comités de défense de la République des quartiers ou des communes. © Comité  de défense de la République Invitation à rejoindre les comités de défense de la République des quartiers ou des communes. © Comité de défense de la République

Appel à rejoindre les comités pour la défense de la République, CDR. © Comité  de défense de la République Appel à rejoindre les comités pour la défense de la République, CDR. © Comité de défense de la République

Appel à agir et à rejoindre les comités de défense de la République, CDR. © Comité  de défense de la République Appel à agir et à rejoindre les comités de défense de la République, CDR. © Comité de défense de la République

Alerte sur les risques de désordre, de misère, de fascisme © Comité  de défense De La République Alerte sur les risques de désordre, de misère, de fascisme © Comité de défense De La République

Appel à voter contre le parti communiste (drapeau rouge), pour l'U.D.R.

Appel à voter contre le parti communiste © Comité  de défense de la République Appel à voter contre le parti communiste © Comité de défense de la République

Tract pour appel au vote pour l'U.D.R. en opposition au parti communiste © Comité  de défense de la République Tract pour appel au vote pour l'U.D.R. en opposition au parti communiste © Comité de défense de la République

Billet composé par MO Lafosse-Marin

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.