Mai 68 : Tracts de JLM au fil des jours (22) : Le mouvement du 22 mars

Ce mouvement a été fondé par des étudiants de Nanterre dans la nuit du 22 mars. Il réunit des libertaires, des situationnistes, des trotskistes, des futurs mao-spontex, des chrétiens de gauche et d’autres... dont Daniel Cohn-Bendit. C’est un carrefour créé pour l'action qui prétend à un nouveau type d'expression politique et de lutte. Il veut prouver que le pouvoir se prend dans la rue.

Le Mouvement du 22 Mars

C'est un mouvement étudiant français, antiautoritaire et d'inspiration libertaire, fondé dans la nuit du vendredi 22 mars 1968 à la faculté de Nanterre... Il n'est pas homogène idéologiquement, c'est un carrefour créé pour l'action. Il fonde son organisation sur la démocratie directe, avec des décisions prises en assemblée générale. Il défend "la pluralité des tendances du mouvement révolutionnaire".

 Différentes tendances le composent :

  • des libertaires comme Daniel Cohn-Bendit, Jean-Pierre Duteuil, Tomás Ibáñez ou Jacques Tarnero ;
  • des "Enragés de Nanterre", d'inspiration situationniste, comme René Riesel ;
  • des trotskistes des Jeunesses communistes révolutionnaires comme Daniel Bensaïd (cofondateur de la Ligue communiste, puis de la LCR et du NPA) ou Jean-François Godchau ;
  • des futurs mao-spontex comme Serge July ;
  • des sans-étiquettes tels Marie-France Pisier (actrice), la sociologue et urbaniste Anne Querrien, ou le futur psychanalyste et philosophe Félix Guattari ;
  • des pro-situs comme Daniel Blanchard de Socialisme ou barbarie.

 Durant tous les événements — de la « commune étudiante » parisienne à la grève générale ouvrière — le mouvement va jouer le rôle d'électron libre et de pôle radical, notamment avec la création des "Comités d'action révolutionnaire" (CAR). (Voir le tract)

Le mouvement ne reste pas qu'un "parisianisme" et s'étend à l'ensemble de la France où des lycéens "non politisés" se prévalent du Mouvement du 22 Mars pour organiser des actions de grève dans leurs établissements, notamment au travers des comités d'action lycéens.

Wikipedia : Mouvement du 22 Mars

Appel à constituer des comités d'action révolutionnaire (C.A.R.) sur tous les lieux de travail © Le mouvement du 22 mars Appel à constituer des comités d'action révolutionnaire (C.A.R.) sur tous les lieux de travail © Le mouvement du 22 mars

Billet composé par MOLM

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.