Pour en finir avec le patriotisme

YouTube

Prolongement du truculent billet d'Antoine Perraud, avec certes moins d'humour.

 

"Le nationalisme est une attitude de défense, rendue nécessaire par la faiblesse de l'état." Jacques Bainville

 

" Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité." Albert Enstein

 

Quant au Patriotisme, ce n'est à mon sens qu'une forme politiquement correcte du nationalisme, son prémisse, quoiqu'en dise de Gaulle: "Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres."

 

Car quand on aime quelque chose, on déteste souvent autre chose pour rassurer cet élan irrationnel: le nationalisme est donc bien la haine des autres comme le disait Gary.

 

Et pour en finir avec le patriotisme béat et le défilé archaïque et opiacé (car il adoucit les foules) du 14 juillet, Kafka: " Défilé patriotique... ces défilés sont l'un des plus répugnants phénomènes qui acccompagnent la guerre."

 

Et les tortionnaires...

 

Lire aussi la tribune de Pierre Haski: http://www.rue89.com/2008/07/14/et-si-on-supprimait-le-defile-militaire-du-14-juillet

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.