La beauté du chaos

Le théorème d'Almodovar, de Antoni Casa Ros, ramène la poésie au coeur des mathématiques. Comme l'avait fait Edward Norton Lorenz, qui a rejoint l'universel chaos le 16 avril 2008.

 

SD.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.