Marxismes, Analyses et Débats

« Marxismes, analyses et débats » : appel du Club. 

« Pas sans Marx, pas d’avenir sans Marx »écrivait Jacques Derrida. Car tous les combats pour l'émancipation ont «  une dette ineffable et insolvable envers l’un des esprits qui se sont inscrits dans la mémoire historique sous les noms propres de Marx et du marxisme ».

Pas n’importe quel Marx, celui dont Daniel Bensaïd disait qu’il « débordait son temps et anticipait sur le nôtre », alors que le monde a plus que jamais « un urgent besoin de pensée critique et dialectique ».

C’est ce marxisme vivant, ancré sur cette ligne de pensée critique et d'action, celui de celles et ceux qui ont en héritage le communisme et la révolution, que le Club MAD (Marxismes, analyses et débats) se donne pour tâche de prolonger et de faire vivre.

On ne part pas de rien : élaborer dans cette continuité, mais pour interroger le passé, et s’interroger sur les nouvelles réponses nécessaires aux nouvelles questions, générales ou spécifiques, convergentes ou opposées, mais toujours à la recherche des chemins de l’émancipation.

Nécessairement au carrefour des élaborations théoriques et des engagements militants, sociaux et politiques. Puisque, plus que jamais, si « Les philosophes ont seulement interprété différemment le monde, ce qui importe, c’est de le changer ».

Premiers signataires :

Hélène Adam, Christophe Aguiton, Dominique Angelini, Clémentine Autain, Michel Bidaux, Fred Borras, Gérard Chaouat, Théo Chevalier, Pierre Cours-Salies, François Coustal, Armand Creus, Jean-Pierre Debourdeau, Germain Doucet, Cédric Durand, Jacques Fortin, Claude Gabriel, Maud Gelly, Pierre-François Grond, Janette Habel, Ingrid Hayes, David Hermet, Michel Husson, Manue Johsua, Samy Johsua, Sophie Joubert, Razmig Keucheyan, Françoise Laroche, Jules Lavalou, Anne Leclerc, Philippe Légé, Jacques Lerichomme, Guillaume Liégard, Michaël Lowy, Laurence Lyonnais, Jean Malifaud, Roger Martelli, Myriam Martin, Olive Martin, Pauline Maximi, Henri Mermé, Charles Michaloux, Monique Migneau, Robi Morder, Arno Münster, Sylvain Pattieu, François Sabado, Patrick Silberstein, Francis Sitel, Marie-Pierre Toubhans, Josette Trat, Stéphanie Treillet, Marie-Christine Vergiat, Francis Vergne, Gabriel Viennet, Pierre Zarka,

 

Première initiative

27-28 juin 2015 :

avec « Marxismes, analyses et débats » (Mad), le Club
organisé par « Le petit coup de Rouge du XIe » 
Salle de l’AGECA
177, rue de Charonne. 75011 Paris (métro : Charonne ou Alexandre-Dumas)

 

Transformer la société aujourd’hui. Qui le peut ? Qui le veut ?

Samedi 27/06/15 (de 9h30 à 20h)

Séance n°1

La société française aujourd’hui

  • ·Enjeux politiques des analyses de la formation sociale (retour sur quelques débats)

François Coustal

  • ·Evolution et segmentation du salariat dans la forme actuelle des entreprises.

Claude Gabriel

Séance n°2

Extension de la classe ouvrière ou éclatement du salariat

  • ·Que sont les classes populaires devenues ?

Yasmine Siblot

  • ·Contours nouveaux et évolutions du salariat

Robi Morder

Le précariat : une nouvelle réalité sociale et politique

Clémentine Autain

  • ·Les femmes sur le marché du travail : réalités et conséquences

Stéphanie Treillet

Séance n°3

Question sociale et sujets révolutionnaires

  • ·Transformation sociale et oppressions : le chaînon manquant

Laurent Garrouste

  • ·Révolutions : quel est le sujet ?

Francis Vergne

Dimanche 28/06/15 (de 9h 30 à 12h 30)

Séance n°4

Actualité de la lutte pour l’émancipation ; héritages historiques et rapports aux organisations

  • ·Hégémonie et autonomie ; concurrences et convergences : questions de stratégie

Samy Johsua

  • ·Un projet de transformation : pour qui et avec qui ?

Pierre-François Grond

  • · Patrick Le Moal

 

>>> Inscriptions indispensables sur : analysesetdebats@gmail.com

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.