Enseignement Supérieur, Recherche... les mobilisations du 6 avril (I)

Le 6 avril 2021 sera, notamment, une journée de mobilisations concernant l'Enseignement Supérieur et la Recherche dans le cadre de la défense du service public face à l'actuelle politique gouvernementale qui suscite un très sérieux mécontentement.

La politique de l'actuel gouvernement à l'égard de l'Enseignement Supérieur et de la  Recherche a finalement donné lieu à des mobilisations opposées à cette politique et au contenu très clair.

En témoigne, notamment, un communiqué intersyndical mis en ligne entre autres sur le site du SNESUP-FSU et signé par plusieurs organisations, à savoir :

SNTRS-CGT, CGT FERC SUP, CGT-INRAE, SNESUP-FSU, SNEP-FSU, SNASUB-FSU, SNCS-FSU, SUD ÉDUCATION, SUD RECHERCHE EPST, SOLIDAIRES ÉTUDIANT-E- S, UNEF, L'ALTERNATIVE 

avec le titre Mardi 6 avril : Mobilisons-nous contre la casse du service public et pour préparer la rentrée universitaire 2021.

On découvre, dans le texte  les sous-titres suivants :

Dans la Fonction Publique, lutter contre la précarité et défendre nos droits

Pour les moyens nécessaires à la reprise de l'enseignement sur site

Pour une recherche publique au service de la population 

Pour l'emploi titulaire

Pour les libertés académiques et la défense de tout le personnel de l'ESR

Difficile, d'être plus explicite à l'égard de la politique actueĺle des milieux dirigeants et des intérêts que sert cette politique.

Mais précisément, ces intérêts permettront-ils un quelconque changement ? Aux mobilisations, d'en trouver les points faibles.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.