Louise Michel et ses écrits (I)

Comment pouvoir accéder aux oeuvres de Louise Michel, dans un cadre permettant d'en diffuser des extraits ? Tel n'est pas le cas, entre autres, avec les livres que l'on peut acheter actuellement. Mais, sur la toile, d'autres voies sont possibles avec des conditions moins strictes et davantage appropriées au vu du rôle historique, unique et particulièrement remarquable, de l'intéressée.

Les éditions actuellement en vente des oeuvres de Louise Michel portent, pour autant que l'on ait pu vérifier, une mention explicite interdisant notamment "toute reproduction à usage collectif", "intégralement ou partiellement". 

Des conditions qui, d'un point de vue politique ou tout simplement culturel, paraissent en contradiction avec le rôle historique et décisif de Louise Michel dans la Commune de Paris.

Cependant, une recherche sur la toile permet de découvrir un mode de publication plus accessible à un partage collectif. 

On trouve notamment, sur le site Wikisource, des textes tels que La Commune ou les Mémoires de Louise Michel. Avec la licence CC-BY-SA 3.0 "sauf mention contraire".

A propos de Louise Michel, Wikipedia ecrit :

Louise Michel, alias "Enjolras", née le 29 mai 1830 (...) ef morte le 9 janvier 1905 à Marseille, est une institutrice, écrivaine, militante anarchiste, franc-maçonne française aux idées féministes et l'une des figures majeures de la Commune de Paris.

(...)

En 1871, elle participe activement aux événements de la Commune de Paris, autant en première ligne qu'en soutien. S'étant livrée en mai pour faire libérer sa mère, elle est déportée en Nouvelle-Calédonie où elle se convertit à la pensée anarchiste. Elle revient en Métropole en 1880 et, très populaire, multiplie les manifestations et réunions en faveur des prolétaires (...) dans toute la France, jusqu'à sa mort à l'âge de 74 ans à Marseille.

(fin de l'extrait)

Comment, dans ces conditions, peut-on valablement ignorer Louise Michel et son rôle historique dans les débats politiques ou sur des affaires à caractère social qui puissent potentiellement se référer à son époque ? Comment peut-on passer outre à ses écrits ?

Saluons, avec le plus grand respect, la mémoire de la merveilleuse et héroïque militante Louise Michel.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.