L'Enigme Bogdanov, une solide critique de l'establishment

Paru il y a un an juste avant les attentats de Paris, l'ouvrage L'Enigme Bogdanov comporte une sévère critique de l'establishment scientifique mais aussi d'autres domaines de la société et d'autres époques. A bien d'égards, L'Enigme Bogdanov a devancé le débat qui fait suite à l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. Ou encore, l'évolution des affaires de fraude scientifique.

Le 13 novembre 2016, Radio Canada analyse « L'armée silencieuse qui a voté pour Trump », évoquant notamment des commentaires d'électeurs sur Hillary Clinton mais aussi celui d'un étudiant : « Il faut en finir avec cette mondialisation destructrice ». A son tour, Le Monde a publié le 12 novembre un article intitulé « Thomas Piketty : "Pour une autre mondialisation" ». Mais quelle autre mondialisation, au juste ? N'a-t-on pas affaire à une crise du système ? Dès le 9 novembre, notre collectif a diffusé un article avec le titre « Trump, Brexit, mondialisation du capitalisme... (I)  ». Le débat sera long. Quant à la problématique de la fraude scientifique, dans l'interview de La Croix « Comment renforcer l’intégrité scientifique des chercheurs ? » paru le 11 juillet, l'auteur du rapport Bilan et propositions de mise en oeuvre de la charte nationale d’intégrité scientifique, Pierre Corvol, a explicitement classé l'affaire d'Olivier Voinnet parmi les « grandes fraudes spectaculaires ». Autant de questions sur lesquelles l'ouvrage de notre collègue Luis Gonzalez-Mestres L'Enigme Bogdanov  (Editions Télémaque), paru le 5 novembre 2015, comporte de nombreuses anticipations.

L'Enigme Bogdanov souligne sans ambiguïté toute l'importance et la gravité de l'affaire d'Olivier Voinnet, à un moment où le langage de la direction du CNRS était très différent. Plus globalement, il évoque la problématique de la fraude scientifique soulignant les carences institutionnnelles dont l'affaire d'Olivier Voinnet, devenu même membre de l'Académie des Sciences juste avant que le scandale n'éclate, constitue un exemple frappant. Comment comprendre une telle faiblesse institutionnelle ?

De même, L'Enigme Bogdanov dénonce entre autres la marchadisation de l'éducation, la stratégie de Lisbonne... et, par là, le rôle destructeyrvde la mondialisation du capitalisme évoqué à présent par un étudiant se félicitant de l'élection de Donald Trump. Dans ce domaine, L'Enigme Bogdanov réclame l'accès de l'ensemble de la population à une éducation de haut niveau et propose de supprimer le chômage par ce moyen. Ce n'est qu'jun exemple des réflexions contenues dans cet ouvrage à propos de la situation actuelle, autant dans le domaine de l'éducation et de la recherche que dans le domaine social.

Pourquoi une telle réflexion dans L'Enigme Bogdanov ? Précisément, c'est à un establishment scientifique qu'avaient eu affaire après la soutenance de leurs thèses les thésards bénévoles et précaires qu'ont été les frères Bogdanov pendant une décennie. Un establishment scientifique dans le contexte social de la recherche française et de ses institutions, mais aussi au niveau international. Pourquoi une telle campagne avec l'implication directe  de « personnalités influentes » confortablement placées, contre deux doctorants bénévoles et endettés qui avaient de surcroît pris le risque de travailler sur un sujet de leur cru ?

 L'Enigme Bogdanov ne comporte pas uniquement une critique de l'establishment actuel. Il présente également une perspective historiqie remontant même à l'Antiquité. S'agissant du Moyen-Age, il souligne notamment le rôle d'un establishment ecclésiastique et féodal dans l'entreprise de destruction d'une révolution bourgeoise naissante qu'a été la Croisade Albigeoise et rappelle le rôle de Simon de Montfort, comte de Leicester, huit décennies avant l'expulsion des juifs d'Angleterre en 1290 (ils ne pourront y retourner que trois siècles et demi plus tard, avec l'arrivée au pouvoir d'Oliver Cromwell).

 

Voir aussi nos articles (cliquer sur chaque titre) :

Trump, Brexit, mondialisation du capitalisme... (I)

L'Enigme Bogdanov, fraude scientifique, rapport Corvol

Brexit, loi El Khomri, impasse de l'Union Européenne (I)

Brexit, loi El Khomri, impasse de l'Union Européenne (II)

Terrorisme, éducation, société, crise de l'Europe (I)

Terrorisme, éducation, société, crise de l'Europe (II)

Terrorisme, éducation, société, crise de l'Europe (III

 

Indépendance des Chercheurs

indep_chercheurs@yahoo.fr

http://science21.blogs.courrierinternational.com

https://blogs.mediapart.fr/scientia

Groupes de discussion :

http://groups.yahoo.com/group/problemes_des_scientifiques

http://groups.yahoo.com/group/combatconnaissance

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.