sebastian.nowenstein
Abonné·e de Mediapart

190 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 janv. 2022

Blanquer, les écrans plats et la désinformation. Par la voie hiérarchique.

"En conséquence de quoi, monsieur le ministre, je vous engage respectueusement à rétablir la vérité sur les ventes d’écrans plats (subsidiairement aussi sur les petites filles fantômes ou sur les chiffres du COVID) et à cesser de méconnaître la vérité ou la réalité dans vos propos publics."

sebastian.nowenstein
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A Lille, le vendredi 30 novembre 2021

Monsieur le Ministre,

s/c du chef d’établissement

  1. Le dimanche 29 août 2021, vous avez déclaré sur France 3 : «on sait bien, si l’on regarde les choses en face, qu’il y a parfois des achats d’écrans plats plus importants au mois de septembre qu’à d’autres moments».
  2. Cette affirmation est fausse, ainsi que l’a démontré la presse[i], puisque les ventes d’écrans plats aux mois d’août et septembre sont les plus faibles de l’année[ii]
  3. Je note, au surplus, que, dans vos interventions ultérieures, vous n’avez pas été en mesure de fournir quelque source que ce soit susceptible de démontrer l’exactitude de ce que vous avez affirmé.
  4. C’est en réponse à une question sur l’ampleur de la fraude qui consisterait à utiliser l’allocation de rentrée scolaire à d’autres fins que l’achat de fournitures scolaires que vous avez proféré votre affirmation.
  5. En 2018, la ministre Buzyn déclarait au Sénat qu’aucune étude sérieuse ne prouvait que l’ARS était effectivement utilisée par les familles à d’autres fins que les dépenses de rentrée scolaire[iii].
  6. Ce n’est pas la première fois que vous divulguez des fausses nouvelles ou fake news.
  7. Je me souviens, par exemple, du prétendu déficit d’inscriptions petites filles dans les écoles maternelles dû aux pressions des islamistes : vous avez diffusé cette fausse nouvelle dans les médias avec quelque succès. A l’époque, je vous avais interrogé sur cette question[iv], mais ma lettre, comme d’autres que j’ai eu l’occasion de vous adresser par la voie hiérarchique, est restée sans réponse.
  8. Je me souviens aussi des chiffres notoirement sous-évalués que vous avez donnés sur le nombre de cas de COVID à l’école[v].
  9. J’estime que, par ce genre de déclarations, vous compliquez notre travail, dont l’une des tâches consiste à lutter contre la diffusion de fausses nouvelles.
  10. Nous devons aussi développer chez nos élèves le goût de la délibération loyale et argumentée, laquelle requiert l’adoption préalable d’une éthique de la vérité. Prôner une telle éthique alors que le ministre de l’Éducation Nationale s’en affranchit dans sa parole publique est ardu.
  11. En conséquence de quoi, monsieur le ministre, je vous engage respectueusement à rétablir la vérité sur les ventes d’écrans plats (subsidiairement aussi sur les petites filles fantômes ou sur les chiffres du COVID) et à cesser de méconnaître la vérité ou la réalité dans vos propos publics.

Je vous prie de recevoir, monsieur le ministre, l’expression de mes salutations respectueuses.

PS : Je publie cette lettre à l’adresse https://sebastiannowenstein.org/2021/09/05/lettre-au-ministre-blanquer-par-la-voie-hierarchique-au-sujet-des-ventes-decrans-plats/

Sebastian Nowenstein,

professeur agrégé.


[i] Voir, par exemple, Libérationet Le Monde.

[ii] Selon GfK Market Intelligence, citée par Libération.

[iii] Voir  Réponse du Ministère des solidarités et de la santé publiée dans le JO Sénat du 12/07/2018 – page 3487

[iv] VoirMoins de filles que de garçons à l’école ? Demande de transmission de documents.

[v] VoirUn chiffre de contaminations au Covid-19 « maîtrisé » à l’école : Jean-Michel Blanquer, encore loin du compte.

https://sebastiannowenstein.org/?s=blanquer

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Pouvoir d'achat
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
Journal — France
Violences conjugales : Jérôme Peyrat finalement contraint de retirer sa candidature
L’ancien conseiller d’Emmanuel Macron, condamné pour violences conjugales, renonce à la campagne des législatives. La défense catastrophique du patron de LREM, Stanislas Guerini, a accéléré les choses. Et mis fin à la gêne qui montait au sein du parti présidentiel, où personne ne comprenait cette « décision venue d’en haut ».
par Ellen Salvi
Journal
Affaire Jérôme Peyrat : « Le problème, c’est qu’ils s’en foutent »
Condamné pour violences conjugales en 2020, Jérôme Peyrat a fini par retirer sa candidature aux élections législatives pour la majorité présidentielle à deux jours de la date limite. Il était pourtant toujours soutenu par les responsables de La République en marche, qui minimisent les faits.
par À l’air libre
Journal
Élisabeth Borne et l’écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
Le générique ne prédit pas la fin
Que se passe-t-il lorsque le film prend fin, que les lumières de la salle de cinéma se rallument et qu’après la séance, les spectatrices et spectateurs rentrent chez eux ? Le film est-il vraiment terminé ? Le cinéma vous appartient. Le générique ne prédit pas la fin. Il annonce le début d’une discussion citoyenne nécessaire. Prenez la parole, puisqu’elle est à vous.
par MELANIE SIMON-FRANZA
Billet de blog
Quand le Festival de Cannes essaie de taper fort
La Russie vient de larguer 12 missiles sur ma ville natale de Krementchouk, dans la région de Poltava en Ukraine. Chez moi, à Paris, je me prépare à aller à mon 10e Festival de Cannes. Je me pose beaucoup de questions en ce mois de mai. Je me dis que le plus grand festival du monde tape fort mais complètement à côté.
par La nouvelle voix
Billet de blog
Une fille toute nue
[Rediffusion] Une fois de plus la « culture » serait en danger. Combien de fois dans ma vie j’aurais entendu cette litanie… Et ma foi, entre ceux qui la voient essentielle et ceux qui ne pas, il y a au moins une évidence : ils semblent parler de la même chose… des salles fermées. Les salles où la culture se ferait bien voir...
par Phuse