Voir tous
  • Pour un Index des Chercheurs Pernicieux. Lettre au ministre Blanquer.

    Par
    Le monde universitaire est coupable. Comment protéger les enseignants, qui pourraient se découvrir à casser la République en deux, alors qu’ils croyaient citer des universitaires reconnus ?
  • Troisième trimestre : une confusion voulue ?

    Par
    Notre ministère, peut-être pour ne pas assumer ses responsabilités et échapper ainsi à la critique de l’opinion et à la censure des tribunaux, se défausse sur le niveau local, prié de bricoler des évaluations qui apparaissent comme des notes déguisées. Ces évaluations porteront sur une période pendant laquelle, ainsi que cela a été reconnu, il était impossible de noter.
  • 4% de décrocheurs, vraiment ?

    Par
    Le ministre évoque régulièrement un taux de décrocheurs de 4%. La Direction de l'Évaluation, de la Prospective et de la Performance (DEPP) donne, quant à elle, pour 2015, un taux de décrochage de 13 %. Aurait-on moins de décrocheurs avec une école fermée qu’en temps normal ? Lettre transmise par la voie hiérarchique.
  • Covid-19 et Blanquer: ce que l'on dit, ce que l'on fait

    Par
    Peut-on se prévaloir d'un avis scientifique et agir en contradiction flagrante avec ce qu'il préconise ? Le ministre Blanquer y parvient. Il n'excipe de l'Avis n° 6 du Conseil scientifique Covid-19 que pour mieux en ignorer la préconisation la plus importante : les écoles doivent ouvrir en septembre. Notre courrier au ministre.
  • Notre -incroyable- réussite collective. Lettre au Dasen de l'Académie du Nord

    Par
    Le Directeur académique des Services de l'Éducation nationale (DASEN) du Nord nous a écrit pour nous dire que nous avions réussi au-delà de tout ce que l'on pouvait espérer. Notre "réussite" a, pourtant, un goût amer.