sebastian.nowenstein
Abonné·e de Mediapart

190 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 janv. 2022

Contrat McKinsey (496.800 euros), demande de transmission de documents.

Je demande transmission de tout document relatif au contrat d'un montant 496.800 euros en vertu duquel le cabinet McKinsey a été conduit à réfléchir sur les évolutions du métier d'enseignant.

sebastian.nowenstein
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Madame Frain, PRADA du ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports et du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation.

A Lille, le 21 janvier 2022.

Madame,

Je souhaite, en vertu de la loi de 78 sur la transparence, obtenir communication du contrat conclu entre le ministère de l’Éducation Nationale et le cabinet McKinsey mentionné lors de la comparution de monsieur Tadjeddine devant la commission d'enquête sur l’influence croissante des cabinets de conseil privés sur les politiques publiques le mardi 18 janvier 2022.

Selon Francetvinfo, ce contrat est d’un montant de 496.800 euros et il a conduit à réfléchir à l’organisation d’un "séminaire" pour "réfléchir aux grandes tendances des évolutions du secteur de l’enseignement". Je lis dans le même article que le cabinet McKinsey avait pour mission d'apporter un "éclairage sur le positionnement/rôle du métier d’enseignant dans des pays faisant référence", ainsi que sur "certaines composantes du fonctionnement opérationnel des systèmes scolaires étrangers".

Ces travaux avaient pour but l’organisation d’un colloque qui n’a pas eu lieu, selon la ministre de Montchalin, en raison du Covid, ce qui a entraîné, a-t-elle déclaré lors de son audition au Sénat, "une réorientation des travaux qui ont finalement duré jusqu'à la fin du mois de juin, sans modification du budget initial".

Ces précisions devraient être suffisantes, à mon estime, pour vous permettre d’identifier le contrat visé par cette demande.

En plus du contrat demandé, je souhaite avoir communication des documents suivants :

Le rapport remis par le cabinet McKinsey au ministère de l’Education Nationale,

Tout document portant sur la réorientation des travaux du cabinet McKinsey mentionnée dans son audition par la ministre de Montchalin, en particulier les avenants au contrat qui ont permis de modifier ce dernier.

Tout document portant sur la transmission des travaux commandés au cabinet McKinsey aux auteurs du rapport "Quels professeurs au XXIe siècle ?", ainsi qu’au Collège de France. Je cite, à ce sujet, les propos de la ministre de Montchalin consultables ici :

Ces documents ont été utilisés ultérieurement par Yann Algan et de nouveaux mobilisés fin 2020 sur la préparation et la rédaction d’un rapport à la suite d’une conférence scientifique sur, je cite, Le professeur du XXIème siècle organisée le 1 er décembre 2020, au Collège de France.

Tout document portant sur la conférence scientifique qui s’est tenue au Collège de France mentionnée par madame la ministre.

Je précise, cependant, que les deux utilisations mises en avant par madame la ministre pourraient n’en faire qu’une, car, si je trouve bien un colloque scientifique intitulé « Quels professeurs au XXIème siècle ? », qui s’est tenu le 1er décembre dans le cadre du Grenelle de l’Education, l’agenda du Collège de France ne mentionne, pour cette date, qu’une conférence intitulée Croissance et division cellulaires : la cellule mesure-t-elle ses dimensions ? Une recherche avec les mots Quels professeurs au XXIème siècle  sur le site du Collègue de France n’a pas donné de résultat compatible avec la déclaration de madame la ministre devant les sénateurs.

Je note également que le principal auteur du rapport Quels professeurs au XXIe siècle ?, Yann Algan, a déclaré à France Info (même source que supra) n’avoir utilisé que quelques graphiques issus du rapport McKinsey, qui ne représentent qu’un pourcentage tout à fait négligeable du rapport qu’il a rédigé.

Il se pourrait donc que la ministre se soit trompée sur plusieurs points lors de son audition au Sénat, ce qui me conduit à ajouter aux demandes précédentes une demande plus générale :

Je souhaite que me soient communiqués tous les courriers qui ont accompagné la transmission du rapport McKinsey à toute personne ou institution auxquelles tant le ministre de la Recherche comme celui de l’Education ont communiqué ledit rapport.

Bien à vous,

Sebastian Nowenstein, professeur agrégé.

PS : Je vois que Marc Rees a publié une demande analogue avant moi : https://twitter.com/reesmarc/status/1484586076069060609

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Pouvoir d'achat
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
Journal
Législatives : pour les femmes, ce n’est pas encore gagné
Plus respectueux des règles de parité que dans le passé, les partis politiques ne sont toujours pas à l’abri d’un biais de genre, surtout quand il s’agit de réellement partager le pouvoir. Nouvelle démonstration à l’occasion des élections législatives, qui auront lieu les 12 et 19 juin 2022.
par Mathilde Goanec
Journal
Élisabeth Borne, une négociatrice compétente et raide au service du président
Ces deux dernières années, celle qui vient de devenir première ministre était affectée au ministère du travail. Tous les responsables syndicaux reconnaissent sa capacité de travail et sa propension à les recevoir, mais ont aussi constaté l’infime marge de manœuvre qu’elle leur accordait.
par Dan Israel
Journal — Politique
Le député de Charente Jérôme Lambert logé chez un bailleur social à Paris
Le député Jérôme Lambert, écarté par la Nupes et désormais candidat dissident pour les élections législatives en Charente, vit dans un logement parisien de 95 m2 pour 971 euros par mois. « Être logé à ce prix-là à Paris, j’estime que c’est déjà cher », justifie l’élu qui n’y voit rien de « choquant ».  
par David Perrotin

La sélection du Club

Billet de blog
De l'art de dire n'importe quoi en politique
Le problème le plus saisissant de notre démocratie, c’est que beaucoup de gens votent pour autre chose que leurs idées parce que tout est devenu tellement confus, tout n’est tellement plus qu’une question d’image et de communication, qu’il est bien difficile, de savoir vraiment pour quoi on vote. Il serait peut-être temps que ça change.
par Jonathan Cornillon
Billet de blog
par Fred Sochard
Billet de blog
Qu’est-ce qu’un premier ministre ?
Notre pays a donc désormais un premier ministre – ou, plutôt, une première ministre. La nomination d’E. Borne aux fonctions de premier ministre par E. Macron nous incite à une réflexion sur le rôle du premier ministre dans notre pays
par Bernard Lamizet
Billet de blog
Qui est vraiment Élisabeth Borne ?
Depuis sa nomination, Élisabeth Borne est célébrée par de nombreux commentateurs comme étant enfin le virage à gauche tant attendu d'Emmanuel Macron. Qu'elle se dise de gauche, on ne peut lui retirer, mais en la matière, les actes comptent plus que les mots. Mais son bilan dit tout le contraire de ce qu'on entend en ce moment sur les plateaux.
par François Malaussena