Revue de presse. 30 octobre 2020.

Un nouveau protocole pour les écoles. C'est faux, dit le Monde : le président ne peut prétendre avoir été surpris "comme tout le monde", par la deuxième vague. Les mensonges de Trump atteignent maintenant l'expérience immédiate des gens. Un rapport établit un lien entre les causes du Covid et celles du réchauffement. Il anticipe une pandémie tous les dix ans si nous continuons sur notre lancée.

Face au COVID, nous étions en première ligne, nous le restons, alors que le pays se reconfine. Le Monde fait la point sur la situation et cite le ministre au sujet des lycées :

Pour les lycées, une plus grande souplesse sera laissée aux chefs d’établissement, s’agissant de l’organisation de leur protocole. « Le protocole de continuité pédagogique permet en particulier d’envisager l’enseignement à distance pour les élèves vulnérables ou pour des groupes d’élèves », déclare le ministre de l’éducation.

Après le discours du président, Le Café pédagogique était dubitatif :

Concrètement rien n’a été fait pour que le simple nettoyage des mains, celui des surfaces touchées par tous soient mis aux normes exigibles dans cette épidémie. Les locaux sont nettoyés au mieux une fois par jour y compris les surfaces fréquemment touchées par les élèves. Rien n’a été fait pour que la distanciation soit respectée.

Le gouvernement avait le temps de prévoir des locaux supplémentaires ou même d’adapter le nombre d’enseignants à la situation exceptionnelle. Il n’a pas saisi l’occasion. Rien n’a été fait aussi pour imposer une réelle interdiction du brassage des élèves qui est pourtant la base pour pouvoir isoler les cas contacts. Pire la réforme du lycée rend cette mesure impossible à appliquer.

Se pose ainsi la question de savoir si la situation que nous connaissons actuellement était prévisible, ou si, comme l’a affirmé le président, « Nous avons tous été surpris ». La réponse du Monde est sans ambiguïté : ce que dit le président est faux.

Je travaille actuellement sur l’axe Réalité et fiction, qui fait notre programme. La question de la désinformation y est présente aussi. Je me suis demandé quelle était la différence entre dire : c’est faux, c’est un mensonge, vous mentez.

Paul Krugman, dans le New York Times, observe que les mensonges de Trump, après avoir concerné des questions relativement techniques, s’attaquent aux évidences les plus immédiates de la vie des gens. Trump prétend ainsi qu’en Californie, il y a un masque spécial et que les gens doivent manger à travers lui :

© Aaron Rupar

 Krugman a relu Orwell :

After those bizarre claims about California masks, I reread George Orwell’s classic essay “Looking Back on the Spanish War.” Observing Spain’s fascists and their fellow travelers — including many in the British press! — Orwell worried that “the very concept of objective truth is fading out of the world.” He feared a future in which, if the Leader “says that two and two are five — well, two and two are five.”

A l’opposé des ces outrances, des scientifiques réfléchissent aux causes de l’accélération des épidémies et anticipent une pandémie tous les dix ans si nous continuons à agir comme nous le faisons. Un rapport vient de sortir qui établit un lien clair entre les causes du réchauffement climatique et celles du covid. Le Monde s’en fait l’écho et cite l’un des auteurs du rapport :

« Il n’y a pas de grand mystère sur la cause de la pandémie de Covid-19, ou de toute pandémie moderne, explique Peter Daszak. Les mêmes activités humaines qui sont à l’origine du changement climatique et de la perte de biodiversité entraînent également des risques sanitaires par leur impact sur notre environnement. L’expansion et l’intensification de l’agriculture, le commerce, la production et la consommation non durables perturbent la nature et augmentent les contacts entre la faune, le bétail, les agents pathogènes et les humains. C’est la voie vers les pandémies. »

L’article relève, du reste, qu’il est cent fois moins coûteux de prévenir les pandémies que de les guérir (pour autant qu’on puisse le faire).

El Diario (espagnol) et The Hippocratic Post (anglais) informent de la publication du rapport.

Sans relation avec ce qui précède : le New York Times informe ici de l’attaque de Nice.

PS : Le nouveau protocole est sorti :

protocole-sanitaire-ann-e-scolaire-2021-2021-712581-3Télécharger

Son commentaire par le Café pédagogique.

Revue de presse. Vendredi 30 octobre. 30 octobre 2020

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.