SEBASTIEN BOUSSOIS
Chercheur enseignant en relations internationales, Géopolitique, Relations euro-arabes, Terrorisme et radicalisation, Pays du Golfe
Abonné·e de Mediapart

29 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 nov. 2022

SEBASTIEN BOUSSOIS
Chercheur enseignant en relations internationales, Géopolitique, Relations euro-arabes, Terrorisme et radicalisation, Pays du Golfe
Abonné·e de Mediapart

Le développement du Karabakh, une opportunité unique pour les entreprises européennes

Le temps des hostilités entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan a cédé la place à la construction d’une paix longue qui doit passer notamment par la reconstruction moderne du Karabakh.

SEBASTIEN BOUSSOIS
Chercheur enseignant en relations internationales, Géopolitique, Relations euro-arabes, Terrorisme et radicalisation, Pays du Golfe
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pendant l’occupation de celui-ci durant 30 ans par l’Arménie, le patrimoine culturel, historique et religieux de l’Azerbaïdjan a été détruit. Toutes les maisons, musées, bibliothèques, bâtiments gouvernementaux ont été rasés. Les mosquées, les ponts et les temples de ces régions ont non seulement été abattus, mais dans de nombreux cas, réemployés de manière tout à fait inappropriée et insultante pour le peuple azerbaïdjanais. Aghdam, phare culturel du pays depuis le XIXe siècle, a été totalement rasée et détruite par l’Arménie.

Il faut désormais reconstruire cette région et faire du Karabakh une zone de paix et d’avenir qui profite à l’ensemble du Caucase-Sud. Et c’est ce à quoi s’attelle le gouvernement azéri depuis deux ans et la fin de la guerre de 2020. Dès la première année, de grands projets de reconstruction et de réhabilitation ont été immédiatement lancés par Bakou afin de pouvoir redonner une vie normale aux districts azerbaïdjanais dévastés par l’occupation. La construction des infrastructures nécessaires – routes, aéroports, smart cities (villes intelligentes), a pour but non seulement de faire revenir les personnes déplacées sur leur terre natale, mais également d’assurer la paix et d’améliorer l’économie de la région du Caucase du Sud.

La coopération internationale sera essentielle pour le succès du projet. Plus tôt en 2022, la Commission européenne a signé un accord avec l'Azerbaïdjan pour doubler les importations de gaz naturel d'ici 2027. L'accord, qui vise à porter les importations de gaz naturel azéri à au moins 20 milliards de mètres cubes par an en 15 ans, aidera l'Union européenne à réduire sa dépendance à l'énergie russe.

Du point de vue du développement durable, l'Azerbaïdjan est un des leaders sur le front des énergies renouvelables sur le continent européen jusqu’au Caucase. La reconstruction de la région du Karabakh verra la naissance de nombreuses villes intelligentes et connectées, entièrement alimentées par de l'énergie hydroélectrique et l'énergie solaire. C’est déjà dans le cas du district de Zangilan. Cela ne peut pas se faire sans un soutien international et des investissements étrangers mais aussi un partage d’expérience.

Beaucoup d’entreprises européennes de l’industrie du transport, du numérique, mais aussi de l’espace peuvent jouer un rôle déterminant et c’est maintenant que cela se joue. L’objectif est ainsi de promouvoir un environnement favorable aux entreprises qui voudraient investir dans de nombreux projets de reconstruction et de développement. On parle d’entreprises qui sont spécialisées dans les secteurs de la connectivité verte, de la numérisation des transports, de l'économie innovante et compétitive, des hautes technologies, de l'autonomisation de la connectivité à large bande dans les zones rurales, de l'échange d'expériences sur les affaires réglementaires dans les domaines des communications, de la participation électronique et services numériques. De quoi largement permettre le développement d’une coopération azéro-européenne porteuse d’espoirs et de dynamisme régional.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Journal — Services publics
« RER régionaux » : une annonce qui masque la débâcle des transports publics
En lançant soudainement l’idée de créer des réseaux de trains express dans dix métropoles françaises, Emmanuel Macron espère détourner l’attention du délabrement déjà bien avancé de la SNCF et de la RATP, et du sous-investissement chronique de l’État.
par Dan Israel et Khedidja Zerouali
Journal
Dans le viseur de la HATVP, Caroline Cayeux quitte le gouvernement
Caroline Cayeux a démissionné de son poste de ministre déléguée aux collectivités territoriales. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique s’apprêtait à statuer sur son cas, lui reprochant des irrégularités dans sa déclaration de patrimoine.
par Ilyes Ramdani
Journal
Squats, impayés de loyer : l’exécutif lance la chasse aux pauvres
Une proposition de loi émanant de la majorité propose d’alourdir les peines en cas d’occupation illicite de logement. Examinée à l’Assemblée nationale ce lundi, elle conduirait à multiplier aussi les expulsions pour loyers impayés. Une bombe sociale qui gêne jusqu’au ministre du logement lui-même. 
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma