Sébastien Fath
Historien, chercheur au CNRS
Abonné·e de Mediapart

4 Billets

0 Édition

Billet de blog 31 août 2021

Laïcité et liberté (trois propositions)

La laïcité française est un bien commun, sous tension. D'où cette contribution à la réflexion en vue de l'année 2021-22, et au-delà. Ce second texte renvoie à une vidéo proposée en lien en fin d'article. Trois propositions pour mieux conjuguer LAICITE et LIBERTE en France. Par Sébastien Fath, citoyen français, historien, chercheur au CNRS (Laboratoire GSRL, EPHE-PSL/CNRS)

Sébastien Fath
Historien, chercheur au CNRS
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Liberté, Egalité, Fraternité. En tant que principe d'équilibre, la laïcité française appuie ces trois valeurs fondatrices de la République. Commençons par la liberté. Celle-ci a besoin, pour se déployer, de la laïcité.

Ce lien laïcité-liberté, c'est ce que veut détruire la terreur djihadiste, qui s'est intensifiée sur le territoire français depuis 2012. Avec, à la clef, des surenchères à la peur qui engendrent deux menaces en miroir.

L'une vient du djihadisme, qui entend détruire le pacte laïque, afin de cliver la société et faire advenir un modèle autoritaire alternatif.

L'autre menace vient des identitaires, qu'ils soient étatistes ou nationalistes. En réponse à la provocation djihadiste, ils instrumentalisent une laïcité qu'ils prétendent défendre. En réalité, leur démagogie aboutirait, si elle triomphe, à remplacer la laïcité par un sécularisme à géométrie variable, volontiers discriminatoire, néocolonial et liberticide.

Ces deux menaces s'alimentent l'une l'autre, sur le dos de la laïcité et de la liberté. Voici trois propositions pour aller de l'avant.

1/ Pour libérer des stéréotypes et des préjugés, RENFORCER L'EDUCATION laïque au fait religieux et à l'esprit critique. Moins d'ignorance, c'est moins d'intolérance. Le pb, c'est qu'en France, l'offre éducative s'est globalement dégradée depuis 30 ans. Et au sein ce cette offre, l'éducation laïque au fait religieux, recommandée depuis longtemps par Régis Debray, est insuffisante. Il faut avancer ! Avec deux gardes fous : pas d'entrisme spirituel : la méditation en pleine conscience n'a rien à faire à l'école laïque; et pas d'angélisme : cessons d'exempter les religions de leur face sombre, car oui, le fanatisme religieux peut parfois tuer. Cette éducation au fait religieux et laïque passe aussi par l'esprit critique. Développer, au lycée, la formation à la critique des sources et des discours est indispensable, afin de réduire la vulnérabilité aux discours de haine et aux fake news.

2/ Pour libérer du paternalisme néocolonial et du mélange des genres, PARACHEVER la Séparation des religions et de l'Etat. C'est aux religions de gérer leurs affaires internes. Depuis des années, les représentants musulmans, en France, sont particulièrement infantilisés, en pure perte, par un Etat bonapartiste et paternaliste.  L'Etat n'a pas vocation à donner des leçons de doctrine religieuse. Il n'est pas non plus le DRH des religions. Bien des erreurs ont été faites. Elles alimentent la rhétorique des ennemis religieux de la laïcité, qui du coup ont beau jeu de prétendre que la liberté promise par la République laïque, c'est du vent.

3/ Enfin, pour libérer nos choix politiques de l'entrisme autoritaire, il est temps d'ASSAINIR nos relations avec certaines puissances anti-laïques. Des pétromonarchies islamistes comme le Qatar, l'Arabie Saoudite, ou des autocraties identitaires comme la Russie de Poutine interviennent sur la scène française et brouillent les cartes. Le temps est venu de libérer l'action politique des pactes de corruption fomentés par les ennemis de la laïcité.

Lien vidéo

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français

À la Une de Mediapart

Journal — France
Des militants à l’assaut de l’oppression « validiste »
Ils et elles se battent contre les clichés sur le handicap, pour la fermeture des institutions spécialisées et pour démontrer que, loin de la charité et du médical, le handicap est une question politique. Rencontre avec ces nouvelles militantes et militants, très actifs sur les réseaux sociaux.
par Caroline Boudet
Journal — France
Une peine de prison aménageable est requise contre François Fillon
Cinq ans de prison dont quatre avec sursis, la partie ferme étant « aménagée sous le régime de la détention à domicile », ainsi que 375 000 euros d’amende et dix ans d’inéligibilité ont été requis lundi 29 novembre contre François Fillon à la cour d’appel de Paris.
par Michel Deléan
Journal — France
Au tribunal, la FFF est accusée de discriminer des femmes
Neuf femmes accusent la Fédération française de football de les avoir licenciées en raison de leur sexe ou de leur orientation sexuelle. Mediapart a recueilli de nombreux témoignages mettant en cause le management de la FFF. Son président Noël Le Graët jure qu’il « n’y a pas d’atmosphère sexiste à la FFF ».
par Lénaïg Bredoux, Ilyes Ramdani et Antton Rouget
Journal — France
« La droite républicaine a oublié qu’elle pouvait porter des combats sociaux »
« À l’air libre » reçoit Aurélien Pradié, député du Lot et secrétaire général du parti Les Républicains, pour parler de la primaire. Un scrutin où les candidats et l’unique candidate rivalisent de propositions pour marquer leur territoire entre Emmanuel Macron et l’extrême droite.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Militer pour survivre
Quand Metoo à commencé j’étais déjà féministe, parce qu’on m’a expliqué en grandissant que les gens étaient tous égaux, et que le sexisme c’était pas gentil. Ce qu’on ne m’avait pas expliqué c’est à quel point le sexisme est partout, en nous, autour de nous. Comment il forge la moindre de nos pensées. Comment toute la société est régie par des rapports de forces, des privilèges, des oppressions, des classes sociales.
par blaise.c
Billet de blog
Escale - Le cinéma direct, un cinéma militant qui veut abolir les frontières
Briser le quatrième mur, celui entre cinéaste et spectateur·rices, est un acte libérateur, car il permet de se réapproprier un espace, une expérience et permet d'initier l'action. C'est tout le propos de notre escale « Éloge du partage » qui nous invite en 7 films à apprendre à regarder différemment.
par Tënk
Billet de blog
Penser la gauche : l'ubérisation des militant·e·s
Les mouvements politiques portent l’ambition de réenchanter la politique. Pour les premier·e·s concerné·e·s, les militant·e·s, l’affaire est moins évidente. S’ils/elles fournissent une main d’oeuvre indispensable au travail de terrain, la désorganisation organisée par les cadres politiques tendent à une véritable ubérisation de leurs pratiques.
par Nicolas Séné
Billet de blog
Un jour dans ma vie militante : l’Etat réprime impunément des familles à la rue
[Rediffusion] Jeudi 28 octobre, soutenues par Utopia 56, plus de 200 personnes exilées à la rue réclamant l’accès à un hébergement pour passer l’hiver au chaud ont été froidement réprimées. L’Etat via son organe répressif policier est en roue libre. Bénévole au sein de l’association, j’ai été témoin direct de scènes très alarmantes. Il y a urgence. Voici le témoignage détaillé de cette journée.
par Emile Rabreau