Macron va t'il tuer l'immobilier ?

Et si Emmanuel Macron devenait Président de la République ? Quand serait-il de l'immobilier ? Le programme d'Emmanuel Macron est assez flou. Parmi ses propositions, on retrouve la taxation du loyer fictif.

Qu'est-ce que la "taxation d'un loyer fictif" ?

emmanuel-macron-1

Malgré un nombre important de démentis, la rumeur de mettre une taxe au niveau des loyers pour les propriétaires perciste. Cette taxe ne concernerait que les propriétaires ayant terminés de rembourser leur emprunt immobilier. 

D'après de nombreux médias, cette proposition n'a quasiment aucune chance d'arriver au Sénat tant elle serait impopulaire. 

D'où vient cette idée ?

Cette fameuse rumeur n'est pourtant pas arrivée là toute seule, façon cheveux sur la soupe. Une taxe semblable à celle "proposer par Macron" a bien existée en France (de 1914 à 1965). Cette idée a été hâtivement tirée et commentée d'un rapport rédigé par plusieurs économistes (appartenant à un institut hors gouvernement) qui en contenait plus d'une centaine. Il ne s'agissait donc là que d'une réflexion, non pas de réels propositions (encore moins provenant d'un politique). 

2016 : le retour

C'est en 2016 que la rumeur réapparaît. On commence même à voir des pétitions se propager un peu partout en France, obligeant le gouvernement Hollande à démentir, une fois de plus. L'élection Présidentielle approchant à grand pas, il est normal de voir ce genre de rumeur prendre de plus en plus de poids. Ce n'est pas la première et sûrement pas la dernière. Parmis les propositions de Macron pour le logement, on retrouve l'abandon de l'encadrement des loyers, ou encore la mise en place d'un bail mobilité pour les plus précaires.

Le candidat Macron va avoir bien des embuches à franchir avec la décision finale du peuple français. 

Affaire à suivre... 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.