L'Europe a bon dos, c'est Macron et ses devanciers les bossus

L'Europe a t-elle bon dos? Quand on regarde dans le détail, nous avons juste l'impression que c'est simplement un jeux de dupes entre les divers gouvernements. De fait, c'est eux-même qui la dirige car les membres de la commission Européenne sont désignés et pas élus. Je parle ici des pays qui sont des puissances économiques véritables; serait-on prit pour des cons?

On massacre EDF car parait-il l'Europe (en fait juste la Commission Européenne) le veut. On privatise tout, même et surtout ce qui marche, parce que l'Europe le veut et, c'est pareil pour la retraite et toutes les autres décrépitudes sociales parait-il.

Alors certes, la Commission Européenne, qui n'est que le bras armé désigné de la volonté des Etats, demande bien cela mais, nos divers Présidents et leurs majorités en sont bien les chantres idéologique et même les muses inspiratrices. L'Europe a bon dos, les bossus ce sont bien ces idéologues de la concurrence « pas libre et extrêmement faussée ».

En fait, ce que demande soi-disant l'Europe arrive de leurs aspirations même s'il s'en défendent pour se dédouaner des résultats catastrophiques de cette politique. Cela me fait me poser des question de fond :

Si c'est l'Europe et que l'on ne peut rien y faire, pourquoi donc sont-ils de nombreux candidats à dire qu'ils ont la solution pour « relever » la France ? Pourquoi même osent-ils se présenter ? Car, ici, il n'est pas question de courage politique, ils en ont un très grand pour nous mentir de la sorte et sans honte, mais de conserver le pouvoir à cette idéologie meurtrière du social.

En effet, pour la France, il suffirait de dire non ! Il suffirait d'avoir un gouvernement qui dise, nous on n'en veut pas, vous devez réviser vos positions ! Pas possible parait-il, regardez la Grèce...Voilà bien encore une illusion politique et économique ! En effet, la Grèce a un des PIB les moins important de l'Europe. La France est par contre le deuxième PIB derrière L'Allemagne. Si vous ajoutez à cela que le marché Européen, est aujourd'hui, le plus grand marché du monde, vous mesurerez vraiment le réel pouvoir que la France peut avoir si elle le décide vraiment.

De fait, quand ils disent que c'est la faute à l'Europe ces bossus voudraient juste que nous caressions leur réelle difformité pour croire encore en une chance qui n'existe pas. Ne nous prennent-ils pas pour des cons ? D'ailleurs, si c'est l'Europe qui commande, où se trouve son gouvernement, où se trouve son ministre des finances, où se trouve sa démocratie (l'unanimité n'existe dans aucun pays pour arriver au pouvoir), etc. L'Europe, telle qu'elle est, nous sert donc à rien à part justifier la politique idéologique de ses divers gouvernements qui a pour conséquence de faire monter un populisme donc justifié, mais certainement nauséabond. Si donc la France ne prend pas un virage à 180° quant à sa politique de rigueur, les Allemands s'y refusant obstinément, l'Europe va vite devenir un territoire où le Trumpisme dominera. Un territoire aux relents nauséabonds qui sont aussi à l'origine de la dernière guerre.

Mais (ou Mai), attention Macron et les autres bossus, si vous ne venez pas au peuple, le peuple, tôt ou tard, viendra à vous (merci Paul Féval) ! Comme avec les admirables Gilets Jaunes, vous risquez encore plus de vous enfuir dans les égouts comme les rats que vous êtes finalement.

Mord aux bossus, nous devons reprendre les rênes !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.