serge.dodoussian
RETRAITE
Abonné·e de Mediapart

336 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 janv. 2022

Pour le Vercors et les hauts lieux de la résistance, je m'excuse !

Petit texte pour les oublieux de l'histoire, de notre histoire. Résistance!

serge.dodoussian
RETRAITE
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Vous étiez 20 et 100, vous étiez quelques milliers. Vous étiez Socialistes, Communistes, Gaullistes ou simplement des Citoyens qui n'avaient plus envie de vivre à genoux au regard de la folie des bottes noires et du salut nazi. Pour vous tous, je m'excuse !

A l'heure où on jette à la poubelle ses voisins parce qu'ils ne sont pas vaccinés ou ont un avis et une croyance religieuse différente, chers résistants je m'excuse pour cette partie du peuple Français qui est devenue oublieuse de votre combat, qui est devenu lâche devant une peur instrumentalisée: mourir pour des idées de progrès et de liberté n'est plus à la mode...Mais pour le dernier Iphone ou le dernier 4x4....c'est à voir!

Alors que l'on est moins mal qu'ailleurs, malgré tous les efforts du capital pour vous effacer, grâce à votre prise de conscience, votre courage et d'un programme social, jamais vu auparavant, que vous avez construit pour nous tous, je m'excuse auprès de vous que trop de gens pensent encore que c'est de l'ancienne politique. Alors que vous aussi vous aviez peur de mourir chaque jour seul et ignoré de tous dans le maquis ou sous la torture dans les geôles de la Gestapo Française ou Allemande, je m'excuse pour tous de ces gens qui finalement crachent sur vos tombes.

A l'heure où j'écris ces lignes, malgré tous mes efforts, je m'excuse aussi d'avoir failli à faire respecter votre si précieuse mémoire et les acquis qui avaient fait de vous de véritables citoyens de la France de nos frontons.

Le temps n'est plus aux héros mais aux salauds !

Quel est ce monde où on crache sur les héros et où on glorifie du capital les hérauts  ?

A ces Français oublieux, je leur demanderai de la décence à défaut certain d'intelligence sociale : je m’excuse pour vous...Mais je ne vous excuse en aucune manière de croire à des chimères et d'avoir oublié notre histoire !

A ces gouvernements et élus divers, oublieux de ce combat pour le bien de tous, je vous combattrai encore même après ma mort....l'important n'est pas qui jardine mais bien de continuer à jardiner encore et toujours pour continuer à rendre fertile la terre qui mène aux temps des cerises !

Mourir pour des idées de progrès pour tous c'est vivre comme un juste !

Quand la loi n'est plus la justice sociale, le juste ne peut que la combattre, le mouton à terme ne peut que se faire abattre !

Amis du Vercors et autres haut lieux de la résistance, non, mézigue ne vous a pas oublié !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Une seule surprise, Pap Ndiaye à l'Éducation
Après vingt-six jours d’attente, Emmanuel Macron a nommé les vingt-sept membres du premier gouvernement d’Élisabeth Borne. Un casting gouvernemental marqué par sa continuité et toujours ancré à droite. La nomination de l’historien Pap Ndiaye à l’Éducation nationale y fait presque figure d’anomalie.
par Ilyes Ramdani
Journal — Gauche(s)
Union de la gauche : un programme pour mettre fin au présidentialisme
Jean-Luc Mélenchon et ses alliés de gauche et écologistes ont présenté le 19 mai leur programme partagé pour les élections législatives, 650 mesures qui jettent les bases d’un hypothétique gouvernement, avec l’ambition de « revivifier le rôle du Parlement ». 
par Mathieu Dejean
Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — France
À Romainville, un site industriel laissé à la spéculation par la Caisse des dépôts
Biocitech, site historique de l’industrie pharmaceutique, a été revendu avec une plus-value pharaonique dans des conditions étranges par un promoteur et la Caisse des dépôts. Et sans aucune concertation avec des élus locaux, qui avaient pourtant des projets de réindustrialisation. 
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Reculer les limites écologiques de la croissance… ou celles du déni ?
« À partir d’un exemple, vous montrerez que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». L' Atécopol et Enseignant·es pour la planète analysent ce sujet du bac SES, qui montre l’inadéquation de l’enseignement des crises environnementales, et les biais de programmes empêchant de penser la sobriété et la sortie d’un modèle croissantiste et productiviste.
par Atelier d'Ecologie Politique de Toulouse
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine
Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier