Ne soyez pas racistes...Soyez riches...ou footballeur au PSG

Nous mettons en avant de plus en plus de causes minoritaires qui certes posent problèmes mais qui cachent l'essentiel de la vérité du monde: il est de plus en plus inégal. Le racisme est-il le problème principal qui empêche notre monde de tourner rond ou est-ce la pauvreté et l'accès au minimum pour vivre décemment?

A voir les footballeurs du PSG se mettre à genoux simplement pour avoir entendu « homme noir », je suis dubitatif. Alors que tout le monde voit cela comme une première « fantastique », je ne peux m'empêcher d'y voir une action finalement communautariste qui cache l'essentiel.

 

Qu'il n'y ait plus de racisme ou d'homophobie dans les stades, en soi, n'est pas forcement une mauvaise chose mais d'en faire un combat médiatique de cette importance, c'est l'arbre qui cache la forêt de l'ultralibéralisme. Une soi-disante idéologie bien pensante ouverte à tout où tous sont égaux.....Tous égaux, vous en êtes sûrs ?

 

Les stades sont une certaine représentation de la société mais ils ne la reflètent en aucun cas au vu du nombre d'individus que cela représente sur 70 millions d'habitants. Donc, ces gens là sont finalement une minorité au regard de la population Française. Comment dès lors peut-on penser que de punir le racisme et l'homophobie dans les stades va faire avancer la société de quelque manière que ce soit ? Pour moi, c'est clair, cela nous détourne de l'essentiel du problème...Le racisme anti-pauvres !

 

Faire émerger des communautés, quelles qu'elles soit, sur un soi-disant besoin d'égalité et d'intégration alors que le monde et la France n'ont jamais développée autant d'inégalités, c'est masquer clairement la réalité. Dans un monde où l'argent est un « dieu », est-ce le racisme ou l'homophobie qui font qu'il va aussi mal ? Que l'on nomme certains Africains de noirs ou de nègres, cela va-t-il changer le problème de la famine qu'ils subissent ? Si il n'y avait aucune Homophobie dans le monde, ces gens là seraient -ils mieux nourris, auraient-ils tous accès à de l'eau potable ? Est-ce le racisme de la couleur de leur peau qui fait qu'on les laisse dans cette misère ou est-ce l'exploitation ultralibérale ?

 

L'ouverture à tous ainsi proclamé et défendue n'est que le pendant nécessaire aux dominants pour continuer leur exploitation massive dans tous les pays, pour toutes les couleurs et toutes les cultures ou croyances. Officiellement, le racisme et l'homophobie est interdit aux riches....l'exploitation n'a aucune race, aucune couleur et aucun jugement d'orientation sexuelle ! En créant des communautarismes sensés aller vers plus de dignité humaine, le système divise pour mieux régner en cachant le seul racisme qu'il veut conserver : le racisme anti-pauvres !

 

On fait des lois pour punir des comportements certes dérangeants mais minoritaires, et de l'autre côté, on fait des lois comme sur la retraite et la santé pour punir une majorité qui elle ne fait que travailler pour gagner sa vie sans être raciste ni homophobe. En fait derrière un affichage d'inclusion sociétale, on exclu de plus en plus de monde de celle-ci : le racisme est économique, un point c'est tout !

 

J'attends donc maintenant que Neymar (qui gagne 2,5 millions d'euros par mois) et ses copains se mettent à genoux pour lutter contre la pauvreté.... au brésil par exemple. Dans ce cas là j'applaudirai des deux mains. Neymar n'est pas noir, il est riche ! Demandez aux Brésiliens de Bolsonaro ce qui les gênes le plus, le fait d'être noirs ou d'être de plus en plus pauvres.

 

En fait, le racisme, comme la guerre est une invention des dominants pour que les pauvres se battent entre eux, la compétition mondiale ultralibérale ce n'est que cela car l'argent n'a pas de couleur ni d'odeur, ni de race et ni de dieu.

 

Arrêter d'être raciste et homophobe...SOYEZ RICHES !

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.