La création monétaire est-elle une dette ?

Et si on parlait enfin de l'argent magique, de cette richesse tombée du ciel? Je dis enfin car je suis juste un citoyen pas un économiste. Mes questions vont donc être naïves, simples mais j'espère pas simplistes. Je me dis en effet que si tous ces soit-disants experts du système n'arrivent à régler quoi que ce soit, c'est que la réponse est peut-être trop simple pour qu'ils la trouvent!

Je ne suis pas un économiste et donc pour les puristes, il est inutile de venir me vanter ou de m'expliquer les savantes théories dites « économiques » de ce système. Je suis juste un citoyen qui se pose des questions sur ce qu'il lui semble bizarre.

En effet, alors qu'il n'y avait pas « d'argent magique » pour venir répondre aux urgences de notre détresse sociale, il s'est mis à pleuvoir des milliards comme dans les orages d'été du département du Gard. Pourtant, alors que l'on nous répète sans cesse qu'il faut créer de la richesse avant de la partager, elle est apparue comme un arc-en-ciel à notre vue. Qui l'a crée ? D'où peut-elle bien arriver ? Les chutes du Niagara, ce sont-elles asséchées ?

En effet, personne n'a travaillé plus (et même moins avec le confinement) et elle n'a pas été prise aux ultra-riches (d'après valeurs actuelles et les échos, il sont encore plus riches !) et donc aucunement mieux répartie qu'avant. Après tout, dans le système capitaliste financier l'argent est peut-être vraiment magique, qui sait ? De fait, la bourse se portant mieux que jamais alors que l'activité économique et la consommation sont au ralenti, la question n'est pas forcement aussi ridicule au regard des soit-disant experts « économiques » qui font pourtant beaucoup d'émules.

En fait, on fait « tourner la planche à billet » ou plus exactement aujourd'hui, on a juste décidé de mettre des lignes d'argent dans des ordinateurs. Comme nous venons de leur voir, il n'y en face pourtant aucune valeur qui a été crée par un travail quelconque, pas plus de marchandises achetées, pas plus d'activité économique...

C'est cela le capitalisme financier l'argent est vraiment « magique » mais pas pour tout le monde loin de là, sauf quand ont doit absolument sauver ce système que certains illusionnistes ont mis en place, il coule d'un coup et à flot. Mais ne vous inquiétez pas, pour vous, il n'est pas magique car il va falloir le rembourser même si on se demande pourquoi !

De fait, cet argent a été crée, il n'appartient donc à personne au départ, il fait référence à rien du tout, non ? Alors pourquoi certains se l'approprient en disant qu'il est à eux ? Alors pourquoi faudrait-il le rembourser  et à qui finalement ? Il n'y a aucune raison en effet qu'il ne soit pas à nous aussi non ? Comment et qui doit décider de la propriété de quelque chose qui finalement n'existe pas tangiblement au départ et qui a juste été crée par magie ? Comment et pourquoi devrait-on rembourser une illusion, un tour de magie ?

Les économistes de ce système comme les illusionnistes ne vous dévoileront jamais leur trucs, la magie qui leur sert si bien disparaîtrait. Ceci dit, vous pourriez aussi vous tous arrêter de croire que le père noël existe et de vous rendre compte enfin que c'est une ordure !

Car si fabriquer du papier monnaie est une dette, elle le serait pour les arbres et ceux qui les coupent ou pour l'énergie électrique nécessaire à faire tourner l'informatique bancaire et les personnels associés mais pas plus.

Ces illusionnistes, ces soit-disant économistes du marché ne nous prennent-ils pas pour des cons en nous mettant sur de fausses pistes ? Pourquoi l'argent est magique pour quelques-uns et représente une force de travail pour les autres ? Ces questions sont-elles vraiment aussi idiotes que celui qui confond les cerises et les griottes ?

La création monétaire est-elle une dette ?

Je ne suis pas économiste, est-ce vraiment triste !

L'agitateur de neurones

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.