Message aux quelques croyants qui se prennent pour DIEU

Les problèmes que nous avons aujourd'hui ne sont pas dû à une religion ou une autre: ils sont, dans chaque religion, le problème d'une arrogance ultime de quelques-uns: ceux qui se prennent pour Dieu en pensant et en agissant à sa place.

Nos problèmes ne viennent pas des croyants quelque soit leur religion, les problèmes viennent de l'arrogance ultime de ceux qui se prennent pour Dieu. Cette arrogance parsème notre histoire de rivières de sang.

 

Se prendre pour Dieu , c'est agir en son nom et quelque part se croire son égal et donc nier sa propre croyance! En effet, si notre Dieu est aussi omnipotent, si c'est vraiment Dieu, il a largement de quoi punir « tout seul » les individus dont il pense qu'ils doivent être punis non ?

 

Attention, croire est plus que respectable et quelque soit les religions ou les choses dans lesquelles nous croyons, c'est aussi et surtout ce qui fait sens dans nos vie.

 

D'ailleurs, alors que notre monde se délite au regard du terrestre « Dieu Argent », n'avons-nous pas un impérieux besoin d'une grande et belle spiritualité qu'elle soit religieuse ou laïque ? Un croyance en quelque chose de plus grand que nous, pour enfin commencer à bâtir de meilleurs lendemains ?

 

Ce que je ne comprends pas c'est que cette manière de faire a toujours échoué : les croisades n'ont pas fait disparaître un Dieu pour un autre et nous pouvons trouver, dans l'histoire du monde, une multitude d'exemples qui alimentent ces échecs.

 

Si cela avait marché les 5 plus grandes religions (Judaïsme, le Catholicisme, l'Islam, le Bouddhisme et l'Indouisme) de notre monde, ne seraient pas des religions maintenant millénaires.

 

Se prendre pour quelque Dieu que ce soit, en agissant en son nom, n'a jamais, bien au contraire, fait disparaître les autres. S'il est un fait, depuis la naissance de la première religion monothéiste, c'est qu'il n'y a jamais eu autant « d'églises de croyance » qu'aujourd'hui. Quand on mesure cette multitude on se croirait revenu en Égypte au temps de l'Ancien Empire. Finalement, quelque part, nous revenons au « multi-déisme ». On pourrait alors penser que cette diversité de croyance est plus que nécessaire à l'équilibre de la société des Hommes.

 

En fait, si on souhaite (et c'est le droit de tous les croyants) que plus de gens puissent un jour croire à notre Dieu, et quel qu'il soit, il faut le laisser mettre en place sa toute puissance régulatrice et arrêter d'avoir l'arrogance ultime, et quelque part hérétique, que vous pouvez penser et agir en son nom.

 

Si les Dieux existent vraiment comment pensez-vous qu'ils prendrons le fait, que nous ayons l'arrogance, en tant que croyant, de penser et d'agir en leur nom ?

 

La substantifique moelle de toutes les religions n'est-elle pas de vivre en paix dans un monde meilleur ?

 

J'engage donc tous les croyants de continuer à croire mais je les implore et je prie de toutes mes forces pour qu'ils puissent mesurer la limite de leur ultime arrogance.

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.