Google, plus rusé qu' Ulysse

Il n'est pas impossible que ce prétendu retour aux Anciens ne soit le contraire d'une "résistance" à Google, mais un exemple de son emprise manipulatrice.

Il semble que ce grand magicien paralyse notre esprit critique et nous prive de cet art de la réserve, de la nuance, voire de la mesure dans la pratique apologétique la plus soucieuse de convaincre.

je ne suis pas satisfaite, en tant qu'Helléniste,! d'une présentation d' Homère qui s'apparente à la propagande, à de la  publicité , en confondant faits et arguments, en s'appuyant sur l'audimat en quelque sorte, pour justifier son point de vue.

Que le neo management  ait répertorié les mythes à des fins édificatrices, qu'Homère incarne le modèle des vertus qui nous sont précieuses, et en particulier,des valeurs refuges comme la loyauté envers les siens me paraît d'un ridicule achevé, d'ne banalité consternante .

Que deviennent la complexité des héros grecs, leur violence, leur impulsivité ? Qui a retardé la guerre , qui l'a redéclenchée ? Sont-ce les héros grecs qui incarnent la douleur, la séparation , la grandeur , la sagesse l'amour ou les héros troyens?

Le problème est qu'il faut compter sur les doigts les gens qui ont lu L'Iliade et l'Odyssée, qui en sont imprégnés qui sont en mesure d'en extraire concrètement, la substance poétique, épique, et l'humanité qui affleure, et le comique aussi: l'Odyssée peut se prêter à une interprétation comique...  

Il est vrai qu'Homère veut dire "rassembleur": pour un poète qui, s'accorde-t-on à dire, serait né en Asie Mineure, c'est un bon signe d'ouverture: Homère était donc Turc? Eh oui!

Homère voudrait aussi dire::celui qui ne voit pas, le voyant.donc.

Enfin

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.