FESTIVAL DU CINÉMA DU RÉEL 2019, Centre Pompidou, "Le Village"-Saison 1, Claire Simon

Même pas peur ! Une série "serpent de terre" (Saison 1 bouclée, une Saison 2 en préparation) tournée pendant deux ans dans un village d'irréductibles amoureux et défenseurs des films documentaires, Lussas en pays ardéchois, creuset de production, diffusion et formation à la réalisation documentaire. 500 heures de rushes env, Claire à l'image, aidée de 4 ingénieurs au son.

Au final, une série en 2 saisons, 10 x 26 min. Diantre ! Au total un opus de 280 + 255 minutes pris sous l'aile de Petit à Petit Production, Les Films de la Caravane, Ciné+, TV Monde, etc. 

Claire Simon, Catherine Bizern (dir. artistique Cinéma du Réel) + les représentants de Ciné+, TV5 Monde, etc. © Simone A Claire Simon, Catherine Bizern (dir. artistique Cinéma du Réel) + les représentants de Ciné+, TV5 Monde, etc. © Simone A

 

Le Village Saison 1 & 2, Claire Simon. Forum des Images 16 mars 2019 © Simone A

"The Village" ou "Le Village", la série documentaire, est une aventure titanesque qui doit son existence à la patience et au regard empli de curiosité insatiable d'une femme, une figure incontournable du documentaire dans le paysage cinématographique français : Claire Simon. Claire Simon, Agnès Varda, Emmanuel Finkiel… Des artistes différents, mais tous tournés vers l'humain et les signaux qui font interagir les êtres vivants entre eux, les végétaux, les minéraux. Poussières, poussières ! Poussières d'étoiles, là d'où nous venons, finalement. Oser s'arrêter et poser un regard conscient sur les gens, les choses. Se laisser aller à filmer librement. Suivre son instinct pour parler du monde… Bref, autant de manières de majesté pour s'adresser à l'humanité et à la plus sophistiquée des planètes du système solaire. On doit bien ça à la Grande Bleue, à qui des fous et suicidaires n'arrêtent pas de tordre le cou. 

"Le Village", screen shot de l'intro. © Simone A "Le Village", screen shot de l'intro. © Simone A

L'entreprise ambitieuse – et non moins modeste – de Claire Simon est à la mesure de ce que représente Lussas, "chapiteau" des États-généraux et de la plateforme de diffusion documentaire Tënk initiée par Jean-Marie Barbe. Ce dernier est le "druide" fondateur de toute cette rocambolesque et périlleuse affaire qui emploie aujourd'hui une quarantaine de personnes au cœur du village ardéchois de Lussas. Jean-Marie apparaît souvent à l'image, il est le "fil conducteur". Ses facéties et discours passionnés et enflammés font sourire. Lui, il avance, et veille au grain ! Depuis plus de 25 ans, il rêve et ne cesse de concrétiser son rêve, de plus en plus ambitieux. L'expérience est unique ! Comme est unique le village de Marciac dans le Gers, qui fédère chaque année en août les plus grandes pointures du jazz international… Jean-Marie, lui, met ses idées au service des films documentaires et ceux qui les font. D'abord, il est lui-même réalisateur, il sait de quoi il parle. 

Claire n'a pas lésiné sur les moyens. Deux années de tournage pour saisir l'état d'esprit des filmeurs et des agriculteurs. Marcher dans la bouse, dans la neige, sous la pluie, le macadam, dans les champs, les vignes, la rue principale, les chais, les ateliers, les bureaux. Et même sur le chantier qui accueillera dans quelques mois les bureaux de toutes les entités dédiées au documentaire et créées par Jean-Marie et ses équipes. 

Les documentaires, c’est quoi ? Finalement, on prendra conscience peut-être davantage de ce qu’ils représentent dans 50 ans, s’ils ne font pas l’objet d’autodafés ou autres tentatives d'intimidation d’ici là… Que sera demain ? Qui peut le dire ? Imaginons ce que seraient nos connaissances de l’Histoire des hommes, aujourd’hui si des cinéastes avaient filmé ou enregistré les Hommes des cavernes à la chasse et à la cueillette, les aborigènes d’Australie au début du “Temps du rêve”, les premières traces sur le sol des ancêtres des Maori sur la Terre du long nuage blanc Aotearoa ? Bouddha, Mahomet, le Christ ? Les pharaons successifs de la Grande Égypte ? Gengis Khan ? La vie dans la Cité interdite au temps de notre Moyen-Âge ? François Villon arpentant avec ses vilains estudiants les rue de Paris ? Charles Beaudelaire penché sur sa table d'écriture, Edvard Munch peignant "Le Cri" ? Les chirurgiens-guérisseurs mayas ? Les pères de la médecine moderne ?, etc. Merci à Virgile, Hérodote, Platon, et tous les passeurs modernes et contemporains de réalités et de contes ! Merci aux réalisateurs de documentaires, in fine !

https://culture.tv5monde.com/cinema/festival-cinema-du-reel-la-force-du-documentaire-15502

https://www.nouvelobs.com/teleobs/20190315.OBS10760/le-village-la-serie-evenement-de-claire-simon.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.