Simone Audissou

Journaliste // Réalisatrice documentaire

Paris - Bordeaux - San Francisco - Wellington (N-Zélande) - France

Sa biographie
°°° Moyen-métrage documentaire "Wellington in Tune", Nouvelle-Zélande, 2004 °°° Journaliste multimédia Cinéma avant-garde_High tech_Art contemporain… °°° Correspondante US San Francisco 2012-2013. °°° Correspondante sud-ouest France (Bordeaux) 2015-2016 pour le magazine "Artension". °°°
Voir tous
  • MODE Fashion Modalità Modus 模式 モード Режим - Contre la hideur du monde

    Par
    1973 : Première “Semaine de la mode”… Aujourd'hui, New York, Londres, Milan, puis Paris accueillent la "Fashion Week" pendant 4 semaines consécutives. Notons que Paris demeure la seule capitale à présenter de la "haute couture" (label protégé AOC depuis 1945). Arrêt sur la Paris F.W. Automne-Hiver 2019-2020 ! Parce que oui, la mode c'est d'abord un art, avant d'être une industrie !
  • ŽELIMIR ŽILNIK, réalisateur de la "Black Wave" yougoslave, au Centre Pompidou

    Par
    La rétrospective de Želimir Žilnik a permis de découvrir 22 films majeurs du réalisateur de la Nouvelle Vague yougoslave. Elle s'est terminée le 12 mai. Le 20 avril, Želimir, très présent dès le 12 face au public lors de débats après les projections, est rentré chez lui en Serbie. Une master class au Centre Pompidou et un passage au Centre culturel de la Serbie ont ponctué son séjour à Paris.
  • FESTIVAL CINÉMA BRÉSILIEN DE PARIS 2019 - Cinéma l'Arlequin, Paris 6e

    Par
    Témoignages inédits de femmes ayant séjourné et été torturées à la prison Tiradentes à São Paulo dans les années 70. "Torre das Donzelas" : nom donné à la tour qui accueillait les cellules des femmes, gérées seulement par des hommes. Quarante-cinq ans plus tard, elles rompent le silence et la peur de raconter l’horreur. Pour rester libre, une seule attitude : la résistance !
  • FESTIVAL DU CINÉMA DU RÉEL 2019, Centre Pompidou - Palmarès

    Par
    Après un 41e Festival du Cinéma du Réel riche d'échanges, de rencontres, de liberté de ton et de singularité, on se pose, on goûte les fruits créés par des réalisateurs tous engagés, parfois partis de la désespérance ("Ne croyez pas que je hurle"), et parfois prêts à perdre leur jeune vie pour témoigner ("Still Recording").
  • FESTIVAL DU CINÉMA DU RÉEL 2019, Centre Pompidou - "Campo", Tiago Hespanha.

    Par
    "Je suis parti de l’exploration d’un lieu extrême, où la guerre est simulée mais où la vie est réelle. Je me suis rapproché des hommes et des animaux qui y habitent et j’ai trouvé de l’excitation, de l’obsession, de la curiosité, mais aussi de la routine et de l’ennui. J’ai alors compris que ce Champ représentait pour moi autant le réel que l’imaginaire." Tiago Hespanha