Sophie Dufau
Journaliste
Journaliste à Mediapart

64 Billets

35 Éditions

Billet de blog 14 mars 2019

Femmes et photographes, postulez au prix ImageSingulières/ Mediapart/ Epta

Les femmes forment quelque 50% de la population ; dans les écoles photo, elles sont présentes en masse, voire majoritaires dans certaines classes ; mais pour l’instant, dans les candidatures que nous avons reçues, elles sont à peine plus de 20%. Alors…

Sophie Dufau
Journaliste
Journaliste à Mediapart

Il suffit d’avoir un travail en cours et qu’il entre dans le champs de la photographie documentaire. En effet, ce prix de 8000 euros est destiné à aider le développement et l’achèvement un projet. L'an passé, John Trotter (du collectif Maps) avait remporté le Grand prix pour son travail sur l'assèchement du Colorado (voir son portfolio sur Mediapart avec les premières images de son travail).

Un autre prix, « Prix jeune photographe ImageSingulières / ETPA / Mediapart » s’adresse lui aux moins de 26 ans résident sur le sol français. Doté de 2000 euros, il récompense, là aussi, un travail en cours. Le ou la lauréat•e pourra en plus intégrer une Masterclass de 3e année à l’Etpa. Les deux lauréat•e•s verront aussi leur travail publié sous forme de portfolio sur Mediapart.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 29 mars 2019.

Avec Rachida El Azzouzi, nous avons dernièrement organisé un débat sur cette question avec Marie Docher (photographe et à l’origine du collectif La part des femmes), Jean-François Leroy (le fondateur et le directeur du festival Visa pour l’image) et Catalina Martin-Chico (lauréate du prix Canon de la femme photojournaliste en 2017 au festival Visa). Un débat animé dont un des arguments développés pour justifier la sous-représentation des femmes photographes étaient qu’elles déposaient moins souvent leur candidature. Bien-sûr, on peut s’interroger sur cette discrétion, se demander si c’est vraiment la seule raison, mais déjà, si elles postulaient autant que les hommes...

Il vous reste 15 jours et tous les renseignements sont sur cette page.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Aurélien Rousseau, l’autre caution de gauche de Matignon
Le nouveau directeur de cabinet d’Élisabeth Borne, Aurélien Rousseau, a été directement choisi par Emmanuel Macron. Sa réputation d’homme de dialogue, attentif aux inégalités, lui vaut de nombreux soutiens dans le monde politique. D’autres pointent sa responsabilité dans les fermetures de lits d’hôpitaux en Île-de-France ou dans le scandale du plomb sur le chantier de Notre-Dame.
par Ilyes Ramdani
Journal
Législatives : pour les femmes, ce n’est pas encore gagné
Plus respectueux des règles de parité que dans le passé, les partis politiques ne sont toujours pas à l’abri d’un biais de genre, surtout quand il s’agit de réellement partager le pouvoir. Nouvelle démonstration à l’occasion des élections législatives, qui auront lieu les 12 et 19 juin 2022.
par Mathilde Goanec
Journal
Élisabeth Borne, une négociatrice compétente et raide au service du président
Ces deux dernières années, celle qui vient de devenir première ministre était affectée au ministère du travail. Tous les responsables syndicaux reconnaissent sa capacité de travail et sa propension à les recevoir, mais ont aussi constaté l’infime marge de manœuvre qu’elle leur accordait.
par Dan Israel
Journal — Politique
Le député de Charente Jérôme Lambert logé chez un bailleur social à Paris
Le député Jérôme Lambert, écarté par la Nupes et désormais candidat dissident pour les élections législatives en Charente, vit dans un logement parisien de 95 m2 pour 971 euros par mois. « Être logé à ce prix-là à Paris, j’estime que c’est déjà cher », justifie l’élu qui n’y voit rien de « choquant ».  
par David Perrotin

La sélection du Club

Billet de blog
Qui est vraiment Élisabeth Borne ?
Depuis sa nomination, Élisabeth Borne est célébrée par de nombreux commentateurs comme étant enfin le virage à gauche tant attendu d'Emmanuel Macron. Qu'elle se dise de gauche, on ne peut lui retirer, mais en la matière, les actes comptent plus que les mots. Mais son bilan dit tout le contraire de ce qu'on entend en ce moment sur les plateaux.
par François Malaussena
Billet de blog
par C’est Nabum
Billet de blog
De l'art de dire n'importe quoi en politique
Le problème le plus saisissant de notre démocratie, c’est que beaucoup de gens votent pour autre chose que leurs idées parce que tout est devenu tellement confus, tout n’est tellement plus qu’une question d’image et de communication, qu’il est bien difficile, de savoir vraiment pour quoi on vote. Il serait peut-être temps que ça change.
par Jonathan Cornillon
Billet de blog
par Fred Sochard