SNCF ou l'auto-sabordage au profit de l'automobile...

Manuel Lobmaier a décidé de refaire le trajet de son enfance entre la Suisse et les Cévennes. Cela uniquement avec le train et sans utiliser les pneus. S'il ne peut trouver sur son trajet des fauteuils sur roue ferrées alors ses chaussures le mèneront sur les ballasts déferrés ou non.

Magnifique documentaire tant sur le plan du contenu, que du scénario, de l'image, du montage.

Manuel Lobmaier a décidé de refaire le trajet de son enfance entre la Suisse et les Cévennes. Cela uniquement avec le train et sans utiliser les pneus. S'il ne peut trouver sur son trajet des fauteuils sur roue ferrées alors ses chaussures le mèneront sur les ballasts déferrés ou non.

Je vous laisse regarder ce documentaire pour comprendre le titre de ce billet.

  • Suisse Cévennes par voies ferrées... © Manuel Lobmaier

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.