Maréchal vous revoilà ! ou l'histoire cacochyme...

Billet d'humeur Ce ne sera pas la première fois qu'un socialiste, voulant le pouvoir, renie ses premiers engagements y ayant accédé, ou voulant y accéder !

Ce ne sera pas la première fois qu'un socialiste, voulant le pouvoir, renie ses premiers engagements y ayant accédé, ou voulant y accéder !

Pierre Laval est un exemple :

En 1914, Laval est élu député de la 2e circonscription de Saint-Denis (Seine). .... À presque 31 ans, il est le benjamin des 103 députés socialistes.

Valls m'y fait imanquablement penser.

Guy Mollet avec l'Algérie n'était pas mal non plus.

 hollande avec  son état d'urgence, la déchéane de la nationalité qu'il  veut mettre dans la constitution et ses autres réformes constitutionnelles, me fait penser à Pétain.

Il n'est plus qu'un chef de l'état français. Il rend l'Histoire cacochyme ! J'ai honte d'être représenté par un tel personnage.

 Lmaréchal Pétain, investi des pleins pouvoirs constituants par l'Assemblée nationale le 10 juillet 1940, s'octroie le lendemain le titre de « chef de l'État français »,

Le 26 avril 1944, à quelques semaines du débarquement, le maréchal Pétain s’adressait de l'Hôtel de Ville de Paris à une foule très dense, en liesse qui l’acclamait et chantait… la Marseillaise.

Les commentaires et justifications des divers suppôts de cette réforme constitutionnelle qui se présentent comme étant de gauche me font peur par leur suffisance, le mépris qu'ils portent à ceux que cela révulse, la bassesse de leur argumentation.

Je me demandais qui ferait Jacques Doriot. Avec ses déclarations de ce matin , Jean-Vincent Placé,  me semble un candidat ( il croit encore obtenir une place dans un ministère !).

( Oui je sais Doriot n'était pas socialiste, mais communiste)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.