Jupiter ; plus vert, tu meurs

Quand Jupiter veut laver plus blanc que blanc... ou plus vert que vert... Le menteur...

Jupiter : Plus vert tu meurs...

 

Course à l'échalote au pays de France

Pour que Tartuffe et ses outrances

Verdisse la société en souffrance

Et autorise la politique sous influence.

**

Plus charlatan et président, tu meurs

Car boursicoteur rime avec menteur.

Qui du capitalisme étouffe le rêveur

Pour satisfaire Jupiter, le bonimenteur.

**

Fongicide herbicide, Monsento produira

Raffinerie pétrole, Total polluera

Pot-de-vin bakchich, AREVA donnera

Homard et Bordeaux, De Ruggi dînera

**

À bas les lobbies et les plastiques.

Fini les caddies et les alambics.

Retour du beau, du bio et des moineaux.

Et d'un monde lavé de ses vieux oripeaux.

**

Mais Jupiter craint pour ses employeurs

Qui des GAFAM aux spéculateurs

Sur le dos des gueux et des besogneux

S'envolent joyeux vers d'autres cieux.

**

Pour masquer ses paroles mensongères

Tartuffe parle d'économie circulaire

Quand des poulets nourris au soja,

Fait la part belle au CETA, mensonge d'état.

**

De la poudre de perlimpinpin,

Jetée aux bobos de Saint Germain

Qui du circuit court du poitevin

Préfèrent le satin du coréen.

**

Complice par ignorance

Les députés de leur incompétence

Signent la mort sous ordonnance

De notre future existence .

**

Et voilà déjà que la terre gémit,

Que le ciel s'obscurcit,

Que l'océan nous supplie.

Ce n'est que le début de l'agonie.

**

De son trône Jupiter fléchit

Car de trop d'arrogance la terre le vomit.

Peureux et loqueteux, il s'enfuit

Pour dans un cul-de-basse-fosse finir sa vie.

**

 

Spartacus 2022.

 

À Jimmy Pahun, député de la 2e circonscription du Morbihan.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.