Stephane M.
Enseignant-chercheur retraitée
Abonné·e de Mediapart

503 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 juin 2012

Stephane M.
Enseignant-chercheur retraitée
Abonné·e de Mediapart

Eric Cantona : boycott du foot en Israël ! Soutien au joueur Sarsak à l'agonie

Stephane M.
Enseignant-chercheur retraitée
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Eric Cantona contre la tenue de la coupe européenne de football junior en Israël en mars 2013

le13. juin 2012 - 21:53

Cantona vient d’appeler à la libération du footballeur palestinien Mahmoud Sarsak, et se prononce contre la tenue de la coupe européenne de football junior en Israël, en mars 2013.

Communiqué de plusieurs personnalités dont Eric Cantona :

"Nous sommes choqués de voir que certains politiciens et institutions sportives qui se sont inquiétés de la tenue de l’Euro en Ukraine, en raison des violations des droits de l’homme, se taisent quand Israël est censé accueillir la coupe européenne de foot des moins de 21 ans en 2013.

Le racisme, les violations des droits de l’homme et du droit international sont monnaie courante dans ce pays. Le gouvernement israélien laisse ainsi sa population attaquer les immigrés africains, qu’ils qualifient d’"infiltrés" et veulent emprisonner dans des camps militaires.

Il y a dans les prisons israéliennes plus de 4000 prisonniers politiques palestiniens, dont plus de 300 "détenus administratifs", incarcérés sans procès ni accusations.

Parmi ces derniers, le footballeur de Gaza, Mahmoud Sarsak, 25 ans, emprisonné depuis près de 3 ans. Désespéré, il s’est mis en grève de la faim il y a plus de 80 jours et il est à l’agonie.

Nous appelons à le soutenir, ainsi que toutes les victimes des exactions israéliennes.

Il est temps de mettre un terme à l’impunité israélienne et d’exiger de cet Etat le respect des mêmes lois que les autres pays."

Eric Cantona, acteur et ancien footballeur

Noam Chomsky, Professor MIT, USA

John Dugard, Former Special Rapporteur of UN on Palestine, South Africa

Trevor Griffiths, écrivain, UK

Paul Laverty, scénariste, UK

Ken Loach, réalisateur, UK

Michael Mansfield, QC, UK

Miriam Margolyes OBE, Acteur, UK

John Pilger, Journaliste, auteur, réalisateur, Australia

Ahdaf Soueif, écrivain, UK

Show Racism the Red Card : http://www.theredcard.org/news/news-and-events?news=3410

Déclaration de la FIFpro : http://www.fifpro.org/news/news_details/1954

VIDEO : la mère de Mahmoud Sarsak parle de son fils (en anglais) :

http://www.bdsmovement.net/2011/letter-to-platini-7377

CAPJPO-EuroPalestine

http://oumma.com/13099/eric-cantona-contre-tenue-de-coupe-europeenne-de-footb

MISE A JOUR LE 16 JUIN 2012     

Les auto­rités israé­liennes doivent cesser leurs manoeuvres dila­toires et libérer Mahmoud Al-Sarsak

De Joseph Blatter à Eric Cantona, en passant par plu­sieurs sportifs de haut niveau tels que Nicolas Anelka et Fré­déric Kanouté, le monde du sport a rejoint l’exigence de respect du droit inter­na­tional pour demander justice pour Mahmoud Al-Sarsak

.

Le foot­balleur pales­tinien, incarcéré depuis le 22 juillet 2009 sans incul­pation et sans jugement, a entamé une grève de la faim le 23 mars 2012 en pro­tes­tation contre sa détention admi­nis­trative. L’AFPS rap­pelle que la détention admi­nis­trative constitue une vio­lation du droit inter­na­tional au vu des articles 71, 72, et 73 de la Convention de Genève.

La Cour suprême israé­lienne devait s’exprimer hier, jeudi 14 juin 2012, sur sa libé­ration. Alors que le jeune homme de 25 ans est en danger de mort et ce depuis plu­sieurs jours, cette réunion a été repoussée au dimanche 17 juin 2012 au plus tôt. Affaibli mais porté par une déter­mi­nation impla­cable, Al-Sarsak entre aujourd’hui dans sa 89ème journée de grève de la faim.

Grâce à cette déter­mi­nation, ainsi qu’à la mobi­li­sation continue de ses sou­tiens, des voix de plus en plus nom­breuses ont exhorté Israël à prendre ses res­pon­sa­bi­lités et ont réussi à briser enfin le barrage média­tique.

L’AFPS appuie ces voix venues des horizons les plus larges : il faut sauver Mahmoud Al-Sarsak ! Les auto­rités israé­liennes doivent cesser de jouer avec la vie des pri­son­niers et renoncer à les uti­liser, en négation du droit inter­na­tional et des droits humains, comme moyen de pression sur la société palestinienne

Le Bureau national, 15 juin 2012

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Ce que deviennent 100 affaires révélées depuis #MeToo
Que sont devenues les révélations en avalanche dans les médias français depuis #MeToo, en 2017 ? Ont-elles été judiciarisées ? Quelles en ont été les conséquences ? Mediapart a décortiqué 100 dossiers parmi les plus retentissants.
par Lénaïg Bredoux, Donatien Huet et Marine Turchi
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Deux magistrats sur #MeToo : « C’est un moment historique, il ne faut pas le rater »
Mediapart s’est entretenu avec un tandem qui a multiplié les innovations dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Pour Gwenola Joly-Coz, première présidente de la cour d’appel de Poitiers, et Éric Corbaux, procureur général, l’institution judiciaire a besoin de plus de moyens.
par Marine Turchi
Journal — Asie et Océanie
En Chine, la politique « zéro Covid » est de plus en plus contestée
Des chiffres de contamination record en Chine poussent les autorités à décréter de nouveau des mesures de confinement un peu partout dans le pays. Ce qui entraîne des réactions de plus en plus vives, y compris des émeutes, comme récemment dans la plus grosse usine d’iPhone au monde dans le centre du pays.
par François Bougon
Journal
Les frappes aériennes russes contre les infrastructures : des crimes sans châtiment ?
Depuis le 24 février et l’invasion de l’Ukraine, les opérations aériennes russes interrogeaient les spécialistes par leur faible volume et leur apparente retenue. Mais depuis le 10 octobre, les choses ont brutalement changé. Quels sont les objectifs de l’armée russe et dans quelle mesure ces attaques constituent-elles des crimes contre l’humanité ? Une chronique de Cédric Mas, historien militaire.
par Cédric Mas

La sélection du Club

Billet d’édition
Reboiser les forêts brûlées est favorisé par une niche fiscale
Si l'investissement forestier offre des possibilités de rendement limitées, il constitue en revanche une niche fiscale qui permet de réduire le montant de son impôt sur le revenu. L'investissement forestier réalisé par une personne domiciliée en France lui permet de bénéficier d'un avantage fiscal, que ce soit au titre de l'impôt sur le revenu ou de l'IFI (impôt sur la fortune immobilière).
par Patrick Cahez
Billet de blog
Vidéo - le gouvernement empêche les débats sur les forêts publiques par 49-3
Il y a un mois, nous avons publié ici une tribune signée par plus de 40 parlementaires, demandant un débat sur l’avenir de l'Office National des Forêts dans la loi de finances avant le 49-3 du gouvernement. Devinez quoi : les débats devaient avoir lieu le 2 novembre à 17h05. Le 49-3 a été activé le 2 novembre à 17h00. Mais tout n'est pas perdu : la suite se joue au Sénat dès mercredi.
par Pour des forêts vivantes
Billet de blog
Incendie de forêt : les causes ne sont pas que climatiques
[Rediffusion] Les forêts du Sud en particulier demandent beaucoup d'attention pour ne pas prendre feu. Coupe feu, garde-forestiers, défrichages, surveillances, pompiers de proximité, les moyens sont-ils encore là ou ces incendies sont-ils causés par l'impéritie des pouvoirs publics ?
par lecteurfid
Billet de blog
Des chênes (français) pour la Chine
Fric-frac dans les forêts françaises. Voler du bois n’est pas une mince affaire. Et pourtant, dans les Pyrénées, en Moselle, en Vendée, dans le Nord, le brigandage se multiplie. A l’heure des drones, GPS et autres trackers… (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement