Stéphane Ortega
Journaliste
Abonné·e de Mediapart

203 Billets

0 Édition

Billet de blog 28 avr. 2022

Montpellier, Lyon, Paris, trois rencontres pour les 5 ans de Rapports de force

Déjà 5 ans que nous couvrons les mouvements sociaux, que nous décryptons pour vous les méfaits de ceux qui nous gouvernent ou ceux des entreprises. Alors pour fêter l’événement, au mois de mai, nous organisons trois rencontres avec les lectrices et lecteurs de Rapports de force. D’abord le 1er mai à Montpellier, puis les 7 mai et 22 mai à Lyon et Paris.

Stéphane Ortega
Journaliste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Notre dernier événement public remonte à 2019, année de notre deuxième anniversaire. Et depuis rien ! En avril 2020 et 2021, les confinements ont eu raison de notre envie de partager avec vous les sujets qui nous tiennent à cœur. En 2022, nous nous rattrapons donc en organisant trois moments de débats et de rencontres. L’occasion de fêter la décision que nous avons annoncée ce mois-ci de poursuivre l’aventure de Rapports de force au moins un an de plus. Et ce, malgré les difficultés financières.

Au programme de notre première rencontre à Montpellier, juste après la manifestation matinale du 1er mai, un débat l’après-midi sur les sujets chauds à venir du second mandat d’Emmanuel Macron. Les retraites évidemment, mais aussi l’éducation, ou encore le RSA conditionné. Et enfin les projets peu ragoûtants sortis des cartons de LREM sur l’assurance chômage, Pôle emploi et l’Unédic. À Lyon, nous débattrons sur l’extrême droite. Comment la combattre et mieux la connaître seront au menu de cette rencontre. Enfin, à Paris deux débats. L’un sur les enjeux auxquels font face les médias indépendants. L’autre autour du devenir du syndicalisme de lutte.

Et pour fil rouge de toutes ces discussions, un enjeu essentiel pour nous : celui de faire vivre une presse indépendante forte pour appréhender les cinq années qui viennent. Dans cette perspective, nous souhaiterions que Rapports de force se développe vraiment. Pour cela nous ne pouvons compter que sur vous : ses lectrices et lecteurs. Alors, n’hésitez pas à participer à construire le journal dont les luttes ont besoin. Lancez-vous dans un soutien mensuel, même modeste.

Dimanche 1er mai – Montpellier

A partir de 13H à la Tendresse (80 Impasse Flouch) : ouverture, barbecue, stands…

14H30 – Débat : Que vive le Rapports de force

La rédaction de Rapports de force sera présente au grand complet pour répondre à vos questions et exposer les enjeux pour les années à venir de notre média dédié aux luttes sociales.

16H30 – Débat : « Retraites, RSA, éducation, France travaille, les sujets chauds qui viennent », avec la participation de Ludovic Sigal (responsable régional CGT des organismes sociaux), Marc Lenormand (enseignant, syndicaliste à Sud-éducation), Cécile Hautefeuille (journaliste à Mediapart).

Samedi 7 mai – Lyon

À partir de 16H à « De l’autre côté du pont » – 25 Cour Gambetta – 3e arrondissement

16H30 – Débat : « Extrême droite : la connaître, la combattre », avec la participation de Daphné Deschamps (Politis), Guillaume Bernard (Rapports de force) et le collectif « Fermons les locaux fascistes ».

Banalisation de ses idées, violences politiques, progression électorale, quel rôle pour les militant.e.s et les journalistes face à la montée de l’extrême droite.

Dimanche 22 mai – Paris

A partir de 14H30 au 193 – 19 bis Rue Jean Baptiste Semanaz, 93310 Le Pré-Saint-Gervais

15H – Débat : « Revendications écologistes et féministes, unification, le syndicalisme de lutte se réinvente-t-il malgré ses difficultés ? », avec la participation de Simon Duteil (Union syndicale Solidaires), Marie Buisson (secrétaire générale FERC-CGT), Vincent Pochon (secrétaire général SUD-Chimie) et sous réserve Ahmed Berrahal (CGT-RATP)

17H – Débat : « Essentielle, fragile, dispersée, la presse indépendante sera-t-elle le dernier rempart face aux appétits de Bolloré ? », avec la participation de Ivan du Roy (Bastamag), Mathieu Molard (Streetpress), Stéphane Ortega (Rapports de force) Programme provisoire

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Pouvoir d'achat
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
Journal — France
Violences conjugales : Jérôme Peyrat finalement contraint de retirer sa candidature
L’ancien conseiller d’Emmanuel Macron, condamné pour violences conjugales, renonce à la campagne des législatives. La défense catastrophique du patron de LREM, Stanislas Guerini, a accéléré les choses. Et mis fin à la gêne qui montait au sein du parti présidentiel, où personne ne comprenait cette « décision venue d’en haut ».
par Ellen Salvi
Journal
Affaire Jérôme Peyrat : « Le problème, c’est qu’ils s’en foutent »
Condamné pour violences conjugales en 2020, Jérôme Peyrat a fini par retirer sa candidature aux élections législatives pour la majorité présidentielle à deux jours de la date limite. Il était pourtant toujours soutenu par les responsables de La République en marche, qui minimisent les faits.
par À l’air libre
Journal
Élisabeth Borne et l’écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Entretien avec Ava Cahen, déléguée générale de la Semaine de la Critique
La 61e édition de la Semaine de la Critique se déroule au sein du festival de Cannes du 18 au 26 mai 2022. La sélection qui met en avant les premiers et seconds longs métrages, est portée pour la première fois cette année par sa nouvelle déléguée générale Ava Cahen qui défend l'amour du cinéma dans sa diversité, sa réjouissante monstruosité, ses émotions et son humanité.
par Cédric Lépine
Billet de blog
Le générique ne prédit pas la fin
Que se passe-t-il lorsque le film prend fin, que les lumières de la salle de cinéma se rallument et qu’après la séance, les spectatrices et spectateurs rentrent chez eux ? Le film est-il vraiment terminé ? Le cinéma vous appartient. Le générique ne prédit pas la fin. Il annonce le début d’une discussion citoyenne nécessaire. Prenez la parole, puisqu’elle est à vous.
par MELANIE SIMON-FRANZA
Billet de blog
Une fille toute nue
[Rediffusion] Une fois de plus la « culture » serait en danger. Combien de fois dans ma vie j’aurais entendu cette litanie… Et ma foi, entre ceux qui la voient essentielle et ceux qui ne pas, il y a au moins une évidence : ils semblent parler de la même chose… des salles fermées. Les salles où la culture se ferait bien voir...
par Phuse
Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo