#Allemagne : manifestation contre les expulsions

Par : équipe | Dans la foulée du rapprochement des gouvernements allemand et soudanais, le Ministère de l'Intérieur allemand annonce la reprise des expulsions vers le Soudan, suspendues pendant un temps. Réponse des réfugiés soudanais en Allemagne.

     « D'après le nouveau rapport sur la situation au Soudan, le Ministère de l'Intérieur allemand à Niedersaschsen a décidé de retirer sa décision de suspension des expulsions vers le Soudan. 

Nous sommes choqués et nous sommes en colère suite à cette décision. En effet, à ce jour, des progrès politiques ne peuvent être ni anticipés, ni attendus, après la chute du dictateur Al-Bashir, et personne ne peut se prononcer sur le succès de la transition vers une société démocratique. De violents conflits entre l'armée et la société civile se poursuivent, et de nombreuses personnes sont blessées ou tuées chaque jour. Nous demandons aux autorités de Niedersachsen d'arrêter cette folie ! Arrêtez les déportations ! 

Suite à cette décision injuste de la part du Ministère, nous, réfugiés soudanais en Allemagne, déclarons : 

La plupart d'entre vous ont sans doute suivi les récentes évolutions politiques du Ministère des Affaires Etrangères allemand concernant la situation des réfugiés soudanais en Allemagne, et notamment celle d'expulser des réfugiés soudanais vers le Soudan. 

En période troublée qu'est la période de transition, avec tous ses défis, nous ne pouvons que rejeter cette décision. Jusqu'ici, il n'y a preuve ni de stabilité démocratique, et les exactions et violations des droits humains continuent, ainsi que le vieux système qui est inscrit profondément dans toutes les échelles de notre pays. Nous avons donc décidé de réagir en formant une alliance générale pour tous les réfugiés soudanais en Allemagne. Cette alliance inclut : le groupe des réfugiés soudanais de Berlin, de Brandenburg, de Niedersachsen, ainsi que plusieurs autres régions. 

Suite à une assemblée commune, nous avons organisé, le 9 mars 2020 à 14h, une manifestation à Berlin, devant le Ministère des Affaires Etrangères, pour demander l'arrêt immédiat des déportations vers le Soudan, et demander aux autorités d'accorder le statut de réfugié aux personnes demandant l'asile ». 

Affiche d'appel à manifestation en trois langues. Affiche d'appel à manifestation en trois langues.

 

Photo de la manifestation du 9 mars à Berlin. Photo de la manifestation du 9 mars à Berlin.

Texte et images communiquées par Eiman Seifeldin (Berlin). 

-

Informations complémentaires :

Le président de la République allemand, Frank-Walter Steinmeier, étant en visite à Khartoum fin février 2020. Il a déclaré que "sa visite au Soudan est un exemple pour les dirigeants européens pour examiner les changements en cours au Soudan et soutenir les efforts soudanais dans ce changement grâce a son importance pour la région". Voir l'article de Dabanga Sudan en anglais, du 27.02.2020 ici. Ce rapprochement entre les deux gouvernements (avec aussi le déplacement du Premier Ministre soudanais Abdallah Hamdok à Berlin mi-février) a encouragé un revirement des politiques envers les ressortissants soudanais en Allemagne, au détriment des demandeurs d'asile qui y sont, alors que la situation politique, sécuritaire et économique reste très mauvaise sur place (pour des articles en anglais, voir Dabanga Sudan ou 3ayin Network). 

D'après les informations communiquées par les militant.e.s soudanais.e.s en Allemagne, les politiques de l'asile ont drastiquement évolué depuis l'automne 2019, beaucoup de personnes se retrouvent déboutées, et craignent maintenant d'être expulsées ; selon eux les expulsions avaient été suspendues par le gouvernement allemand suite à la médiatisation du massacre du 3 juin d'Al-Qyada (Khartoum). 

Article de DW en anglais, du 17.06.2019 : "Déportations vers un pays en guerre ? Après l'usage de la force et de la violence de la part du Conseil Militaire contre les manifestants, la situation au Soudan se détériore. Les politiciens allemands débattent actuellement de s'il faut, ou non, déporter vers ce pays les demandeurs d'asile déboutés". 

--

Sudfa est un petit blog participatif franco-soudanais, créé par un groupe d'amis et militants français et soudanais. On se donne pour objectif de partager ou traduire des articles écrits par des personnes soudanaises, ou co-écrits par personnes soudanaises et françaises, sur l'actualité et l'histoire politiques, sociales et culturelles du Soudan et la communauté soudanaise en France. Si vous souhaitez nous contacter, vous pouvez nous écrire à sudfamedia@gmail.com, ou via notre page facebook. Pour plus d’infos, voir notre premier billet « qui sommes-nous ». 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.