Sudfa
Média participatif franco-soudanais
Abonné·e de Mediapart

73 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 nov. 2021

Sudfa
Média participatif franco-soudanais
Abonné·e de Mediapart

30 octobre : une journée de mobilisation historique

En réponse au coup d'état orchestré le lundi 25 octobre par le général Burhan et ses hommes au Soudan, une journée internationale de mobilisation a été organisée le samedi 30 octobre, au Soudan, mais par la diaspora aux quatre coins du monde. Retour en images de la mobilisation en France.

Sudfa
Média participatif franco-soudanais
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le 30 octobre, suite à 4 jours de grève générale et d'un mouvement national de désobéissance civile au Soudan, au moins 3 millions de personnes ont décidé de prendre les rues à Khartoum, la capitale, en bloquant les carrefours et les ponts, et en marchant dans toute la ville. Vers midi, des cortèges sont partis des différents quartiers, et ont traversé la ville en rejoignant d'autres cortèges, jusqu'au soir. Une foule immense et déterminée. Une fois de plus, l'Armée et les milices Janjaweeds ont ouvert le feu sur les manifestants, faisant plusieurs morts et des centaines de blessés. Une semaine après, Internet est toujours coupé dans le pays et Burhan multiplie les rencontres avec les membres du régime déchu d'Omar al-Bachir. 

Aux quatre coins du monde aussi, la communauté soudanaise était au rendez-vous, pour soutenir le peuple dans son combat pour la liberté, la paix et la justice, contre ce coup d'état militaire qui vient assassiner la révolution, fruit et espoir de 3 ans de lutte acharnée, où nombreux sont ceux qui y ont perdu la vie (voir ici). A Washington, à Londres, mais aussi en Ukraine, au Canada, en Allemagne, en Belgique, même en Egypte, en Libye, au Tchad et au Brésil, les rassemblements ont fleuri en cette journée historique, au son des slogans et des chansons. Le Soudan peut en effet compter sur une diaspora importante, qui s'est construite au fil des événements dans le pays, et des différents mouvements de migration et d'exil (voir ici).

D'après les observateurs et les collectifs militants, il s'agissait là d'une mobilisation inédite, avec des nombres qui n'avaient jamais été atteints jusque là, même pendant la révolution de 2019, notamment aux Etats-Unis et en France, preuve que les Soudanais.e.s sont déterminé.e.s à se battre contre la confiscation du pouvoir par les militaires, et se battre pour un avenir meilleur au Soudan, en espérant enfin tourner la page à une histoire souvent douloureuse. 

En France, des rassemblements étaient organisés dans 12 villes, ce samedi-là. Souvent organisés à la dernière minute et avec les moyens du bord, les militant.e.s soudanais.e.s en exil étaient au rendez-vous, et leurs soutiens aussi. Retour en images. Merci à tous et toutes les militant.e.s qui nous ont envoyé ces images de leurs mobilisations locales ! 

Illustration 1
Carte des villes de mobilisation prévues le samedi 30 octobre. / par Nasredin Gladeema, RAS-LYON.

Manifestation à Paris.

Illustration 2
Un millier de personnes rassemblées sur la Place de la République, des prises de parole de plusieurs groupes et collectifs sur place, des slogans et des chants.
Illustration 3
Deuxième photo du rassemblement à Paris.

Manifestation à Lyon :

Illustration 4
Rassemblement à la place Bellecour de Lyon, 300 personnes rassemblées à l'appel du Réseau Activistes Soudanais, venues de toute la région.

Manifestation à Grenoble :

Illustration 5
Rassemblement place Félix Poulat, à Grenoble. 150 personnes rassemblées, avec de nombreux soutiens.

Manifestation à Toulouse :

Illustration 6
Rassemblement à Toulouse.

Manifestation à Bordeaux :

Illustration 7
Rassemblement à Bordeaux.

Manifestation à Lille : 

Illustration 8
Rassemblement à Lille.

Manifestation à Nantes :

Illustration 9
Rassemblement à Nantes.

Où trouver des photos et vidéos, au jour le jour, sur les manifestations et la situation au Soudan ? Vous pouvez suivre les pages facebook de : Mohamed Jamal, Mohammed Hmd, Said Eltayb, Sudanese Translators for Change. Ci-dessous, quelques images, prises par Mohamed Jamal à Khartoum. 

Illustration 10
Manifestation historique du 30 octobre à Khartoum. / Mohamed Jamal.
Illustration 11
Manifestation historique du 30 octobre à Khartoum. / Mohamed Jamal.

--

Sudfa est un petit blog participatif franco-soudanais, créé par un groupe d'amis et militants français et soudanais. Nous nous donnons pour objectif de partager ou traduire des articles écrits par des personnes soudanaises, ou co-écrits par personnes soudanaises et françaises, sur l'actualité et l'histoire politiques, sociales et culturelles du Soudan et la communauté soudanaise en France. Si vous souhaitez nous contacter, vous pouvez nous écrire à sudfamedia@gmail.com, ou via notre page facebook. Pour plus d’infos, voir notre premier billet « qui sommes-nous ». Vous pouvez aussi retrouver tous nos contenus, articles, chroniques et reportages, sur notre nouveau site : sudfa-media.com. A bientôt.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte