tempo giusto
Abonné·e de Mediapart

28 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 oct. 2017

Le meurtre de la journaliste Daphne Caruana Galizia nous vise tous

Le meurtre de la journaliste d’investigation maltaise Daphne Caruana Galizia, tuée le lundi 16 octobre par une voiture piégée garée devant son domicile, est signe que la mafia italienne et le pouvoir poutinien n’ont pas l’apanage de l’élimination des journalistes. Dans la traînée des Panama papers et des Wikileaks, ce phénomène peut désormais frapper dans toute l’Europe.

tempo giusto
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les gros titres du Guardian depuis hier lundi 16 octobre, m’ont fait revivre l’émotion qui accompagnait la nouvelle de l’assassinat, il y a onze ans presque jour pour jour, de la journaliste russe Anna Politkovskaïa. Le rapprochement est évident. Dans les deux cas, une femme d’un courage inouï, luttant presque seule avec les armes de l’investigation et de l’écriture contre la corruption massive d’un système étatique.

Mais à vrai dire, ce meurtre terroriste m’a surpris davantage encore, ignorant que je suis (que nous sommes presque tous en France, me risquerai-je à dire) du système terrible qui règne à Malte, cette belle île de l’UE auréolée de Chevaliers mythiques. Certes, les « pavillons maltais » et autres exactions dudit paradis fiscal lézardent le kitsch des clichés touristiques. Mais la mort épouvantable de Daphne Caruana Galizia révèle crûment, malgré les larmes de crocodile versées par le Premier ministre « travailliste » Joseph Muscat, un système maltais profondément gangrené, sans cesse dénoncé par la journaliste avec des documents et des arguments irréfutables. La gangrène n’est pas une métaphore facile. Il s’agit d’une corruption installée qui envahit quasiment tous les aspects de la société.

« La situation est désespérée », écrivait Galizia sur son blog, suivi par des centaines de milliers de lecteurs, quelques heures avant sa mort.

Je ne doute pas que Mediapart consacrera très vite un hommage digne de sa vocation à cette grande journaliste d’investigation. Je trouve pour l’heure les répercussions de cet événement bien timides dans la presse française.

Les citoyennes et citoyens de Malte sortent dans la rue par milliers pour manifester et rendre hommage à Galizia. Ce sont elles et eux, en effet, qui sont visés par ce meurtre. Nous.

Daphne Caruana Galizia © The Guardian

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Être LGBT+ en Afghanistan : « Ici, on nous refuse la vie, et même la mort »
Désastre économique, humanitaire, droits humains attaqués… Un an après avoir rebasculé dans les mains des talibans, l’Afghanistan n’en finit pas de sombrer. Pour la minorité LGBT+, le retour des fondamentalistes islamistes est dévastateur.
par Rachida El Azzouzi et Mortaza Behboudi
Journal — International
« Ils ne nous effaceront pas » : le combat des Afghanes
Être une femme en Afghanistan, c’est endurer une oppression systématique et brutale, encore plus depuis le retour au pouvoir des talibans qui, en un an, ont anéanti les droits des femmes et des fillettes. Quatre Afghanes racontent à Mediapart, face caméra, leur combat pour ne pas être effacées. Un documentaire inédit.
par Mortaza Behboudi et Rachida El Azzouzi
Journal
Un homme condamné pour violences conjugales en 2021 entre dans la police
Admis pour devenir gardien de la paix en 2019, condamné pour violences conjugales en 2021, un homme devrait, selon nos informations, prendre son premier poste de policier en septembre dans un service au contact potentiel de victimes, en contradiction avec les promesses de Gérald Darmanin. Son recrutement avait été révélé par StreetPress.
par Sophie Boutboul
Journal — Climat
Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule
Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat