Tënk
La plateforme SVoD dédiée au documentaire d’auteur
Abonné·e de Mediapart

207 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 nov. 2021

Escale - Le cinéma direct, un cinéma militant qui veut abolir les frontières

Briser le quatrième mur, celui entre cinéaste et spectateur·rices, est un acte libérateur, car il permet de se réapproprier un espace, une expérience et permet d'initier l'action. C'est tout le propos de notre escale « Éloge du partage » qui nous invite en 7 films à apprendre à regarder différemment.

Tënk
La plateforme SVoD dédiée au documentaire d’auteur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le cinéma direct, cinéma documentaire de l’implication des corps, du déploiement au présent de l’action, met en jeu avec force la relation entre ceux·elles qui filment et les personnes filmées.
Filmer « avec » l’autre est sa raison d’être, le centre à partir duquel s’établissent les mises en scène du réel possibles, admises, souhaitables.
Les films que nous proposons partent de ces postulats et en repoussent les limites, en font exploser les prérequis.
Le statut d’auteur·rice y est remis en cause, remis en jeu avec des amateurs, des femmes et des hommes qui se réapproprient leur récit de vie en prenant leur part de la création du film.
Ces films sont « faits ensemble ».
La caméra peut s’échanger, circuler, être partagée ; la voix off s’écrire à quatre mains ; la mise en scène se concevoir et se mettre en œuvre à chaque étape, de part et d’autre de la caméra.
Ce bouleversement profond des pratiques cinématographiques trouve son origine dans les expériences du cinéma militant.
Démarche politique assumée, joyeux partage de leur fabrication, ces films réactivent cette démocratie en acte.
Inscrits dans la modernité du cinéma documentaire, ils contribuent à en affirmer les atouts, en définir les contours.
La sélection offre à voir des films très différents que leur dimension participative rassemble.

Il est également possible d’en souligner la perméabilité à la fiction, car ce ne sont pas seulement les conditions de fabrication des films qui sont partagées, mais les imaginaires. Les imaginaires, les désirs, les souvenirs et les rêves… liste non exhaustive tant le champ est large, des propositions, des récits et des milieux.
Ainsi en est-il de L’Écume des mères où Séverine Mathieu fait à quatre femmes la proposition singulière de (re)mettre en scène des moments réels, traumatiques ; dans 9 m2 pour deux, les cinéastes Jimmy Glasberg et Joseph Césarini, construisent un décor : une cellule à l’intérieur des Baumettes. Une cellule comme territoire de jeu que les détenus, scénaristes et acteurs, investissent de leur vécu et de leur inventivité ; pour Symphony of the Ursus Factory de l’artiste et réalisatrice Jaśmina Wójcik, les ancien·nes ouvrier·ères d’une usine de tracteurs sont invité·es à prendre part à une chorégraphie inspirée des gestes de leur propre travail qui va culminer en un cortège grandiose ; le film de l’anthropologue Eliane de Latour, Si bleu, si calme - La Prison intérieure, est écrit avec les détenus. Ils y lisent, en voix off, leurs textes. Tran Phuong Thao et Swann Dubus Mallet quant à eux, dans Finding Phong, alternent entre l’accompagnement et la délégation de la caméra à leur protagoniste, selon ce qu’exigent les situations et les émotions qu’elle traverse ; dans Les Femmes du soleil : une chronologie du regard, c’est le prêt d’une caméra par le réalisateur Hamed Zolfaghari qui va donner aux femmes du village dans lequel se tourne le film l’impulsion nécessaire à un changement radical de leur vie ; enfin, Kazuhiro Soda, le réalisateur de Inland Sea, se laisse guider par Kumi, une dame très âgée et très décidée à prendre en main les déambulations qu’il entreprend de filmer dans le village d’Ushimado.

Corinne Bopp, déléguée générale des Rencontres du cinéma documentaire (Périphérie)

Bande-Annonce - Escale : L'éloge du partage © Tënk

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal — Médias
« Le Monde » : Matthieu Pigasse vend la moitié de ses parts à Xavier Niel
Après avoir cédé 49 % de ses parts en 2019 au milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, le banquier en cède à nouveau 49 % au patron de Free, qui devient l’actionnaire dominant du groupe de presse. En situation financière difficile, Matthieu Pigasse ne garde qu’une participation symbolique.
par Laurent Mauduit
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès
Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes
Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves
Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz