De la violence sociale nait la radicalité : chronique sociale en Louisiane

Roberto Minervinni n'en fini pas de filmer les marges des États-Unis. Place ici à une chronique sociale de la communauté afro-américaine de Baton Rouge, en Louisiane, un an après la mort d’Alton Sterling durant l’été 2017. Sublimement capté en noir et blanc, il filme la révolte d'une communauté qui a force de d'abus et de discriminations choisi de s'auto-organiser.

what-you-gonna-do-when-the-worlds-on-fire-2

What You Gonna Do When the World’s On Fire?

de Roberto Minervini - 2018, 123 minutes

Le résumé : Un an après la mort d’Alton Sterling, une chronique de la communauté afro-américaine de Baton Rouge, en Louisiane, durant l’été 2017. Une réflexion passionnante à travers le portrait intime de trois femmes qui luttent pour leur justice, leur dignité et leur survie dans un pays qui les maintient à la marge.

Notre avis : "Après la rage réactionnaire et anti-establishment de la Louisiane (The Other Side), Minervini poursuit son enquête politique personnelle et va là où aucun homme blanc n'est allé auparavant. Il suit au plus près une communauté afro-américaine aux prises avec la persistance de politiques discriminatoires et un racisme endémique, dans une région où les traces dévastatrices laissées par l'ouragan Katrina sont encore clairement visibles. La fureur combative des adultes, prostré·es mais non vaincu·es, émerge et s’entremêle avec le désir de vivre des plus jeunes, dans un noir et blanc d'une beauté limpide qui mène à un éternel présent hors du temps. Signant ici son film le plus choral, Minervini lève un poing combatif contre l'intolérance et la répression. "

Daniela Persico, Programmatrice et critique

Bande-annonce "What you gonna do when the world's on fire ?" de Roberto Minervinni © Tënk

avantages-abonne-s-mediapart

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.