Regarder la barbarie de l'impérialisme occidental en face avec «Kommando 52»

Conflit très peu médiatisé, la pudiquement nommée "crise du Congo" secoua la jeune République et causa la mort de dizaines de milliers de personnes. Dans l'indifférence générale des atrocités furent commises, au nom de la lutte contre le communisme, parfois perpétré par d'anciens militaires nazis reconvertis en mercenaires; dont le Kommando 52 que l'on suit dans ce documentaire glaçant.

3a12b7ac

Écoutez ici la présentation de Federico Rossin, historien du cinéma et programmateur indépendant.

Kommando 52 réalisé par Walter Heynowski (1965, 33 minutes)

Un montage de photos, de journaux intimes, de cassettes audio et d’images de cadavres de guérilleros africains. Des séquences morbides montrant les atrocités commises par la puissance coloniale et la virtuosité technique du montage sont mobilisées pour interpeller un public international de façon viscérale et émotionnelle et attirer son attention sur les actes barbares commis par les commandos de mercenaires ouest-allemands au Congo.

Extrait - Kommando 52 de Walter Heynowski © Tënk

Retrouvez le festival des Etats généraux du film documentaire sur Tënk ici.

Bande Annonce - Les EGD 2020 en ligne sur Tënk © Tënk

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.