«Le Loup d'or de Balolé» ou la révolution des oublié·e·s

Au cœur de Ouagadougou, au coeur d'une carrière de granit, près de 2 500 personnes, adultes et enfants, travaillent dans des conditions dantesques, en marge d’une société qui refuse de les voir. Mais en 2014, la révolution est passée par là et a soufflé sur les esprits, un vent d’émancipation et d’espoir...

Le Loup d'or de Balolé de Chloé Aïcha Boro Le Loup d'or de Balolé de Chloé Aïcha Boro

Ce documentaire va loin. Parce que Chloé Aïcha Boro fait le lien avec la révolution au Burkina, attentive à l'auto-organisation pour éviter les intermédiaires et décider collectivement. Parce qu'elle a passé le temps qu'il fallait pour déceler les personnes clefs de cet univers aux règles bien établies. Parce qu'elle place ces personnages dans le temps, en dignité, sans pathos, à la lumière des rapports de force économiques et relationnels. Parce qu'elle est interlocutrice plutôt qu'intervieweuse, laissant les protagonistes interroger son geste de cinéma.

Le Loup d'or de Balolé par Chloé Aïcha Boro (2019, 65 minutes)

Au cœur de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, une carrière de granit où près de 2.500 personnes, hommes, femmes et enfants, travaillent dans des conditions dantesques pour trouver les faibles ressources qui leur permettent de survivre au quotidien... Le salaire journalier d’un homme est de l’ordre de 600 Francs CFA (environ un euro), celui d’une femme ou d’un vieillard est d’environ 300 Francs CFA. Un enfant travaille pour à peine 200 Francs CFA par jour. Une population d’esclaves modernes, exploités par des vendeurs de pierre souvent peu scrupuleux, et qui vit en marge d’une société qui refuse de les voir. Le film propose une immersion dans la vie de ces milliers d’hommes, de femmes et d’enfants qui ont reconstitué une sorte de "ville dans la ville", un purgatoire où les travailleurs se nourrissent de l’espoir d’en sortir.

Distinctions

  • 2020 : Millenium - Festival international du documentaire - Bruxelles (Belgique) - Compétition internationale
  • 2020 : Filmer le travail - Poitiers (France) - Grand prix, Prix valorisation de la recherche & Prix restitution du travail contemporain
  • 2020 : FIPADOC - Festival International Documentaire - Biarritz (France) - Panorama de la création francophone
  • 2019 : Festival du film documentaire de Saint-Louis - Saint Louis (Sénégal) - Sélection
  • 2019 : Festival des cinémas d'Afrique du pays d'Apt - Apt (France) - Sélection
  • 2019 : FESPACO - Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou - Ouagadougou (Burkina Faso) - Étalon d'or

Le loup d'or de Balolé BA © Tënk

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.