Tënk
La plateforme SVoD dédiée au documentaire d’auteur
Abonné·e de Mediapart

211 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 nov. 2021

Tënk
La plateforme SVoD dédiée au documentaire d’auteur
Abonné·e de Mediapart

« Bienvenue en Amérique, bande de batards ! » : chronique d'une génération en perdition

La « Southern Belle » ou « Belle du Sud » est dans l'imaginaire états-unien une représentation de la jeune fille blanche, bourgeoise et respectable, tout entière dédiée à sa famille et à sa communauté, autrement dit à sa plantation. Que se passerait-il si on mélangeait cet archétype avec des amphétamines et de l'alcool ? Un produit corrosif certainement...

Tënk
La plateforme SVoD dédiée au documentaire d’auteur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Southern Belle

Réalisé par Nicolas Peduzzi - 2017, 86 minutes

Le résumé : Fille unique du plus grand exploitant pétrolier du Sud des États-Unis, Taelor Ranzau, vingt-six ans, a grandi dans l’un des quartiers riches de Houston, Texas. À quatorze ans, la mort soudaine et mystérieuse de son père met fin à son enfance idyllique, et provoque sa chute dans une vie où règnent la drogue, l’alcool et les jeux d’armes. Son héritage, estimé à plus de cinq cent millions de dollars, devient sa malédiction. Le film dresse le portrait d’une génération perdue et décadente dans l’Amérique contemporaine de Donald Trump.

L'avis de Tënk : À travers ce film haut en couleurs, qui convoque la tradition des films d’errance ("Walkabout" de Nicolas Roeg) ou de portraits d’une Amérique malade de ses excès (comme en réalisa Hal Ashby), Peduzzi réussit le tour de force d’unir les puissances du réel et les fantômes de la fiction. Privée de repères, camée aux anxiolytiques, riche et démunie, Taylor Ranzau fend la nuit avec ses amis et leurs armes, à bord d’énormes bolides. Elle avale sa vie par les deux bouts (du comprimé). Elle fait face comme elle le peut, affrontant notamment son oncle dans une scène digne des drames hollywoodiens des années 50. Nous sommes comme elle au bord de l’overdose, à mi-chemin entre exaspération et attendrissement devant l’étonnante dignité dont fait preuve cette fille de l’Amérique d’aujourd’hui, une Amérique qui s’apprêtait à voter pour Trump. La musique de Scratch Massive souligne les éclats lynchiens qui parsèment ce film et annonce la suite, ce "Ghost Song" qui a ouvert la programmation de l’ACID lors du festival de Cannes 2021 et qu'on peut voir comme la suite naturelle de "Southern Belle", côté pile. 

Benoît Hické, Programmateur et enseignant

Distinctions

  • 2018 : Festival international du cinéma des peuples Ânûû-rû Âboro - Poindimié (Nouvelle-Calédonie) - Sélection internationale Hors compétition
  • 2018 : Visions du Réel - Nyon (Suisse) - Sélection
  • 2018 : BAFICI - Buenos Aires Festival International du Cinéma Indépendant - Buenos Aires (Argentine) - Sélection
  • 2017 : FIDMarseille (Festival International de Cinéma) - Marseille (France) - Compétition Premier film / Grand prix de la Compétition Française
Bande-Annonce : "Southern Belle" de Nicolas Peduzzi © Tënk

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
Le jour où le post-fascisme a pris le pouvoir en Italie
Le parti de Giorgia Meloni a largement dominé les élections italiennes du 25 septembre. La coalition de droite devrait obtenir une majorité absolue au Parlement. Le résultat de décennies de confusionnisme et de banalisation du fascisme dans lesquels se sont fourvoyés tous les mouvements politiques de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal
UBS : quand Bercy se refuse à indemniser une lanceuse d’alerte
Sans Stéphanie Gibaud, il n’y aurait pas eu de scandale UBS. Alors que l’État a récupéré des milliards grâce à ses informations permettant de mettre fin à l’évasion fiscale de la banque suisse, le ministère des finances se refuse à l’indemniser. Le tribunal administratif lui a demandé de reconsidérer sa position. Bercy a fait appel.
par Martine Orange
Journal — Santé
En Mayenne : « J’ai arrêté de chercher un médecin traitant »
En Mayenne, des centaines de personnes font la queue pour un médecin traitant. Dans ce désert médical, le nombre de médecins n’est pas suffisant face à une énorme demande. Inciter les médecins à s’installer dans des zones sous-dotées ne suffit peut-être plus. Certaines voix prônent une autre solution : la contrainte. 
par Célia Mebroukine
Journal — Moyen-Orient
Des Russes désertent vers la Turquie pour ne pas « mourir pour Poutine »
Après que le président russe a décrété la mobilisation partielle des réservistes pour faire face à la contre-offensive de l’armée ukrainienne, de nombreux citoyens fuient le pays afin de ne pas être envoyés sur le front. 
par Zafer Sivrikaya

La sélection du Club

Billet de blog
Chéri, je crois qu’on nous a coupé le gaz !
Depuis quelques mois, la discrète Roumanie ravitaille le reste du monde. Le plus grand port de la mer noire s’érige au nom de Constanța. Les affaires battent leur plein. Les céréales sont acheminées dans des wagons sans fin. Aujourd'hui, comment vit-on dans un pays frontalier à l'Ukraine ? Récit de trois semaines d'observation en Roumanie sur fond de crise énergétique et écologique.
par jennifer aujame
Billet de blog
Ukraine : non à la guerre de Poutine
Face à la guerre, la gauche au sens large a pris des positions divergentes, divergences largement marquées par des considérations géopolitiques. Le mot d'ordre « non à la guerre de Poutine » permet d'articuler trois plans : la résistance des Ukrainiens contre l'agression russe, les mobilisations contre la guerre en Russie, la course aux armements.
par denis Paillard
Billet de blog
« Avoir 20 ans en Ukraine » : un témoignage plus nuancé
Dans son édition du 12 septembre 2022, l'équipe de « C dans l'air » (France 5) diffusait un reportage de 4 minutes intitulé : Avoir 20 ans à Kiev. Festif, le récit omettait que ces jeunes ukrainiens font face à des impératifs bien plus cruels. M'étant aussi rendu en Ukraine, j'écris à Maximal Productions un email ré-adapté dans le présent billet afin de rappeler une réalité moins télégénique.
par vjerome
Billet de blog
Tenir bon et reprendre l’offensive
Sept mois de guerre et d’atrocités en Ukraine, un peuple héroïque qui ne rompt pas et reprend l’initiative. La perspective, même lointaine, d’une libération de l’Ukraine devrait faire taire ceux qui théorisaient l’inaction devant les chars russes, validant la disparition d’un peuple et de ses libertés.
par Yannick Jadot