«No Nos Representan», de l'art de la révolte sur Tënk

L'art et la révolte bien souvent se conjuguent. Tous deux inspirés par un même mouvement créateur, ils peuvent également se faire face quand l'art se transforme en propagande de l'autorité en place. Ce film, première réalisation de son autrice est une véritable réflexion sur cette contradiction et sur l’art comme production d’identités ainsi que son utilisation au service du pouvoir.

3f63bf18

Plagier un portrait officiel et monarchique ; copier une œuvre picturale ; conserver des pancartes de manif comme archives muséales ; transposer l’effervescence d’une révolte sociale sur un plateau de théâtre... Voilà quelques entêtements auxquels se livre, ou regarde d’autres se livrer, la réalisatrice.
Est-il si facile d’être son propre original ?
Dans cet essai, Irene Muñoz Martin s’empare de la question de la copie et de l’original pour trouver un point d'équilibre idéal et expressif entre l’art du faussaire et l’âme du révolutionnaire. Elle cherche un symbole qui viendrait dire l’expérience individuelle et collective. Si eux ne nous représentent pas, comme cela s’est crié entre 2011 et 2015 dans toute l’Espagne, alors qu’est-ce qui nous représente ? Avec autodérision, la réalisatrice joue le rôle démiurgique de la metteuse en scène : une mise en abyme de la difficulté de concevoir la véritable démocratie.

No Nos Representan d'Irene Muñoz Martin (2019, 40 minutes)

S’inspirant de sa propre expérience en tant qu’étudiante des Beaux-Arts de Madrid et "jeune indignée" sur la Puerta del Sol en 2011, la jeune réalisatrice, Irene Muñoz, se questionne sur l’art comme production d’identités et sur son utilisation au service du pouvoir.

Distinctions

  • 2019 : Doclisboa - Festival Internacional de Cinema Documental - Lisbonne (Portugal) - Sections Green Years
  • 2019 : Côté court - Festival du film court de Pantin - Pantin (France) - Sélection Panorama
  • 2019 : Visions du Réel - Nyon (Suisse) - Compétition Nationale

Bande Annonce No Nos Representan de Irene Muñoz Martin © Tënk

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.