Une grande partie des films primés par le Cinéma du réel sont sur Tënk!

Cette semaine, nous vous avions promis une nouvelle fournée de films issus de la sélection 2020 de Cinéma du réel. On a finalement décidé de vous en donner encore plus, en incluant le palmarès !

LE CINEMA DU REEL SUR TËNK LE CINEMA DU REEL SUR TËNK

Le palmarès de la 42e édition de Cinéma du réel a été annoncé jeudi 26 mars. Malgré la crise sanitaire, les jurés se sont réunis — virtuellement — et ont délibéré pour remettre leurs prix.

En partenariat avec les équipes de Cinéma du réel, nous sommes ravis de pouvoir vous présenter une grande partie des films primés pendant une semaine ! Cette année le Prix Tënk a été attribué à "This Means More" de Nicolas Gourault ! 

Les films primés sur Tënk dès aujourd'hui :

El Año del Descubrimiento de Luis López Carrasco El Año del Descubrimiento de Luis López Carrasco

Grand Prix Cinéma du réel 2020 - Prix des bibliothèques 
EL AÑO DEL DESCUBRIMIENTO (The Year of the Discovery) de Luis López Carrasco
2020 / Espagne / 200’

En 1992, dix ans après la victoire du parti ouvrier de Felipe Gonzalez, l’Espagne donne l’image d’un pays civilisé, moderne et dynamique. Cependant, dans la ville de Carthagène, située dans le sud-est du pays, émeutes et manifestations s’achèvent par l’incendie de la préfecture régionale à l’aide de cocktails molotov.

This Means More de Nicolas Gourault This Means More de Nicolas Gourault

Prix du Court-métrage TËNK
THIS MEANS MORE de Nicolas Gourault

2019 / France / 22’

 Des supporters du Liverpool FC font le récit de leur expérience marquée par un événement tragique : la catastrophe de Hillsborough en 1989, où 96 personnes ont perdu la vie et qui changea la nature du football.

IL N’Y AURA PLUS DE NUIT de Eléonore Weber 2020 / France / 75’ IL N’Y AURA PLUS DE NUIT de Eléonore Weber 2020 / France / 75’

Mention spéciale - Prix de l'Institut français - Louis Marcorelles Prix des jeunes
IL N’Y AURA PLUS DE NUIT de Eléonore Weber
2020 / France / 75’

Des images de "frappes chirurgicales" glanées sur le net. Des images meurtrières, réunissant force destructrice et pulsion scopique.

Bring Down The Walls de Phil Collins Bring Down The Walls de Phil Collins

Mention spéciale - Prix de la musique originale - Cinéma du réel 2020
BRING DOWN THE WALLS de Phil Collins
2020 / Allemagne, Etats-Unis / 87

Ce film aborde le complexe carcéro-industriel américain à travers le prisme de la house music et de la vie nocturne, faisant du dancefloor un espace de libération personnelle et collective et proposant de nouvelles perspectives pour créer du lien dans nos sociétés.

Yesterday there were strange thinks in the sky DE Bruno Risas Yesterday there were strange thinks in the sky DE Bruno Risas

Prix Loridan-Ivens / Cnap - Cinéma du réel 2020
YESTERDAY THEY WERE STRANGE THINGS IN THE SKY de Bruno Risas

2019 / Brésil / 110’

Mon père ayant perdu son emploi, ma famille entière a dû retourner vivre dans notre maison de Bresser, un vieux quartier ouvrier de São Paulo. Ils ne sortent pas de la journée et se disputent beaucoup. Les chiens aboient. Pendant ce temps, je les filme.

Expedition content de Ernst Karel, Veronika Kusumaryati Expedition content de Ernst Karel, Veronika Kusumaryati

Mention spéciale - Prix Loridan-Ivens / Cnap - Cinéma du réel 2020
EXPEDITION CONTENT de Ernst Karel, Veronika Kusumaryati
2020 / Etats-Unis / 78’ 

À partir du fonds d’archives sonores de l'expédition Harvard Peabody en Nouvelle-Guinée néerlandaise (1961), une rencontre avec le peuple Hubula (plus connu sous le nom de Dani), et les histoires croisées de l’enregistrement de terrain, du film ethnographique et du colonialisme.

Back to 2069 de Elise Florenty, Marcel Türkowsky Back to 2069 de Elise Florenty, Marcel Türkowsky

 Prix du court métrage - Cinéma du réel 2020
BACK TO 2069 de Elise Florenty, Marcel Türkowsky
2019 / Belgique, France, Allemagne/ 40’

Lassé par la crise, un jeune Athénien tente un nouveau départ sur Lemnos, une île battue par les vents, aride et militarisée, située au milieu de la mer d'Égée. Là, il se retrouve au cœur de deux complots tragiques qui hantent le territoire : l'un du passé —  la trahison de l’Argonaute Filoktitis, l’autre du futur —  la guerre dystopique du jeu vidéo Altis.

Don't Rush de Elise Florenty, Marcel Türkowsky Don't Rush de Elise Florenty, Marcel Türkowsky

Mention spéciale - Prix de l'Institut français - Louis Marcorelles Prix des jeunes - Cinéma du réel 2020
DON'T RUSH de Elise Florenty, Marcel Türkowsky
2020 / Belgique, France, Allemagne / 53’

Sur l’île de Lemnos, un soir d’été, trois amis se réunissent pour ressentir l’ivresse d’une douzaine "d'Hasiklidika", chansons Rebetiko qui célèbrent les effets du hachisch et une certaine idée de la liberté par delà la violence et les souffrances de l’exil.

L’ÂGE D’OR de Jean-Baptiste Alazard L’ÂGE D’OR de Jean-Baptiste Alazard

Prix du patrimoine de l'immatériel 
L’ÂGE D’OR de Jean-Baptiste Alazard
2020 / France / 69’

Titou va avoir quarante ans. Il vit perché dans une bergerie sous les falaises des Corbières à mi-chemin entre la terre et le ciel, entre les cultures viticoles intensives et les parcs éoliens, sans eau courante ni électricité. Avec Soledad, qui habite dans une caravane un peu plus loin, ils fabriquent leur vin, composent leur musique et vivent leur amour au rythme des saisons comme on cultiverait à la lettre la résistance.


 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.